Partagez | 
 

 Melina Laurent • Les Césars

Aller en bas 
AuteurMessage
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Melina Laurent • Les Césars   Ven 29 Juin - 11:34



Récolter les lauriers?
Anaïs... Désolé Melina, vous avez fait très forte impression avec votre rôle dans le film d'Yvan Jarovic Survival in Hell. Cela fait quelques semaines que vous arpentez les festivals mineurs un peu partout et que vous glanez de nombreux titres. Mais aujourd'hui ce sont les Césars qui veulent vous voir durant la cérémonie. En effet, vous êtes nommé dans la catégorie espoir féminin. Le film quant à lui est en course pour être le meilleur film. En ce qui vous concerne, vos adversaires sont les suivantes:

Vanessa De Savrier pour son rôle dans Les éclats de rire (regen de Lola Le Lann)

Emma Guaye pour son rôle dans Jeux d'Ombres (regen de Manon Azem)

Jeanne Hernandez pour son rôle dans Seule et saoule (regen de Izia Higelin)


©️ Pando



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Melina Laurent
CINEMA
CINEMA
avatar

Messages : 8558
Players depuis : 08/06/2014

Feuille RPG
Note Globale:
12/25  (12/25)
Popularité:
97/200  (97/200)
Note Presse:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Mar 3 Juil - 23:34


Décembre 2022 – « A moi les Césars ? »

Voilà un an que j'avais découvert que ma mère était en vie, un an que l'un de mes agresseurs avait été libéré, un an avait passé et je me retrouvais à préparer Noël avec mes enfants et James dans cette nouvelle maison. Un an, une longue année, qui avait très mal débutée mais qui se terminait de la meilleure des manières. J'étais enfin sereine, heureuse, épanouie, dans ma vie affective, dans ma vie familiale et dans ma vie professionnelle. Pour la première fois de ma vie, je me sentais pleinement vivante, et j'avais confiance en l'avenir. J'étais déterminée à vivre, j'avais bien trop perdu de temps alors j'étais bien décidé à vivre pleinement et à me faire plaisir.

Texto.
Hey, tu pourrais passer à la maison aujourd'hui, j'aimerais parler d'un truc important avec toi. Et t'inquiète pour une fois, rien de grave. Biz. Lina.



Quelques heures plus tard.

« J'espère que tu m'as fais venir pour me dire que tu étais nominé au César ? Parce que tu es nominé au César et tu ne m'en parles même pas ? C'est quoi ton excuse ? Je dois l'apprendre à la télé. Moi qui pensais que j'avais toujours une petite place dans ta vie, tu me brises le cœur. »

« Jamais dans l'excès toi. Je l'ai appris il y a quelques jours, et pour te rassurer, tu n'es pas le seul à qui je n'ai rien dis encore. De toute façon, je ne compte pas aller à la cérémonie. »

« Tu m'expliques ? J'ai longtemps pratiqué la psychologie ''Melina'' avec plus ou moins de réussite, mais là j’avoue que je suis perdu. »

« Une histoire de tournage, quelques clashs par presse interposée, je ne suis pas sûre d'avoir envie de revoir l'un des acteurs du film et comme il a déjà confirmé sa présence, j'ai décidé de ne pas y aller. »

« Tu veux que j'aille le frapper ? La dernière personne avec laquelle je me suis battue c'est devenu ton mec, alors qui sait peut être que je vais réussir à le faire tomber sous ton charme aussi. »

« Très drôle Alex, très drôle. Mais puisque tu abordes le sujet, à la base je t'ai pas demandé de venir pour parler des Césars mais pour t'annoncer quelque chose d'important, je voulais que tu sois le premier au courant. »




[Plus tard dans la soirée.]

Alex était parti après avoir passé l'après-midi avec les enfants et moi, un après-midi à jouer au football dans la neige, sans soucis, sans craintes. Et en fin de soirée, les enfants étaient parti chez leur père pour quelques jours. Il ne restait plus que James et moi, autour d'un verre de vin, sur notre nouveau canapé, dans notre nouvelle maison.

« J'ai croisé Alex tout à l'heure et on a pas mal parlé. »

J'étais allongée sur ses jambes et nous discutions de « notre » nouvelle vie quand il avait prononcé cette phrase anodine mais qui m'avait fait me relever, incertaine quant à la suite de cette conversation.

« Ah ! » fut le seul mot que j'avais prononcé craignant déjà la suite de la conversation.

« Oui, Alex m'a dit que tu ne voulais pas aller au César ? C'est à cause d'Hadad ? »

Je soupirais de soulagement devant le sujet qu'ils avaient abordé tout les deux. La boule au ventre qui venait de se former, avait aussitôt disparu et je pouvais reprendre ma place auprès de James, le ton léger et taquin, même si le sujet des Césars n'était pas forcément le sujet que je souhaitais aborder lors d'une soirée en tête à tête avec James.

« Mais au faite depuis quand vous vous reparlez tout les deux ? »

« Ne change pas de sujet, il a trompé ma sœur mais c'est de l'histoire ancienne, on est tout les deux passé à autre chose. Mais toi visiblement tu n'es pas prête d'oublier cette histoire avec Haddad. Tu vas te priver d'une cérémonie importante, ta première grande cérémonie à cause de lui ? Tu vas lui donner raison, à lui et à tout ceux qui ont pu te critiquer au moment ou les conneries sont sorties dans la presse. »

« De toute façon maintenant je suis une artiste sous contrat avec Velcamp's, je ne pense pas que ce soit judicieux de me présenter avec un studio concurrent. »

« Tu plaisantes, pour eux c'est même une chance. Tu imagines la pub pour leurs prochains projets si tu venais à décrocher le César ? Même juste avoir ton nom cité dans une telle cérémonie, c'est une aubaine pour eux. Ils pourront surfer sur le buzz. Alors arrêtes de te chercher des excuses pour te défiler et va à cette cérémonie, tu as mérité ta nomination, ne le laisse pas te priver de ton moment de gloire. »

« J'espère que tu as un costume alors, parce que si j'y vais, il n'y a aucun moyen pour que tu échappes à ça. Tu veux que j'y aille, alors tu viens avec moi. »


Je savais qu'il n'aimait pas tout ce qu'il s'approchait de près ou de loin à des soirées mondaines ou à des cérémonies officielles et je savais que s'il devait m'accompagner il serait bien moins enclin à me motiver à y aller.

« C'est toi l'actrice, moi je n'ai jamais demandé à faire le beau sur un tapis rouge. » dit-il en mimant ce qui devait ressembler à ses yeux à une femme saluant un parterre de journalistes, mais qui pour moi était bien plus proche d'un pantin désarticulé.

« Donc c'est comme ça que tu me vois ? Et puis dois-je te rappeler que tu as accepté de te montrer comme étant mon conjoint lors de l'interview avec Wizzy, tu as même insisté pour répondre favorablement à cette demande d'interview, alors maintenant tu assumes avec moi les sorties médiatiques. C'est ton rôle, tu es mon escorte-boy personnel. »

« Oh oui je vais enfin être payé à te supporter ! Depuis le temps ! »

« Eh bébé, j'ai pas de monnaie sur moi pour te payer alors tant pis pour ce soir. »

« Je te fais cadeau de cette nuit et je t'offre même ma compagnie aux Césars. Je suis tout à toi. »


C'était comme ça que la soirée c'était terminée et c'était pour cette raison que quelques semaines plus tard nous étions tout les deux en train de nous préparer pour rejoindre la mythique cérémonie des Césars, une première cérémonie d'envergure pour moi. Une première nomination pour un César, une première récompense à venir ? Mais c'était aussi les premières retrouvailles avec Samir Haddad avec lequel j'avais eu des échanges plutôt virulents dans la presse. Il y avait pas mal d'appréhension, de doutes, de craintes, mais aussi d'excitation surtout que cette soirée n'allait pas être une soirée comme les autres et ce quelque puisse être l'issue des votes. Je voulais faire de cette soirée, une soirée mémorable, une première soirée officielle avec James, une première soirée aux bras de celui avec qui je voulais partager mes joies, mes peines, mes réussites, mes échecs. Une première soirée médiatique importante pour ma carrière et pour mon couple.  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




RUN TO THE YELLOWSTONE  
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Melina Laurent
CINEMA
CINEMA
avatar

Messages : 8558
Players depuis : 08/06/2014

Feuille RPG
Note Globale:
12/25  (12/25)
Popularité:
97/200  (97/200)
Note Presse:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Mer 4 Juil - 19:28


Décembre 2022 – « A moi les Césars ? »

Je finissais d'enfiler ma robe quand James fit irruption dans la chambre d’hôtel que l'on avait réservé pour l'occasion, prêt à m'aider à fermer la fermeture de ma robe. Il était d'une élégance rare dans son costume qu'il portait avec une telle aisance que je me sentais tout de suite mal à l'aise dans ma robe.

« Je ne veux pas y aller James, et ma présence pourrait nuire au film et je ne veux pas. »

« Tu te cherches des excuses parce que tu es en total stress mais tu as confirmé ta présence alors tu vas y aller. Je sais que tu as peur, et que c'est pour ça que tu n'as rien dis à personne pour ta nomination parce que tu avais peur de devoir venir à ce genre de cérémonie. »

« Regarde moi James, qu'est-ce que je vais faire à une cérémonie aussi prestigieuse, aussi formelle ? C'est pas moi, c'est pas ma place, je vais faire tâche au milieu de tout l'élite du cinéma français. »

« Et moi alors ? Dois-je te rappeler que tu m'as forcé à venir alors que je ne suis même pas dans le milieu. Mais je suis là pour toi. »

« Tu viens d'une famille avec des bonnes manières, tu es un British tu as de la classe naturelle. Moi je viens de la rue, je ne sais pas comment me comporter au milieu de tout ce monde. »

« Tu commences par te calmer et tout va bien se passer. Tu fais la tournée des festivals depuis plusieurs semaines avec certains membres du film tu as l'habitude maintenant. Tu es actrice Melina, tu dois arrêter de croire que tu n'es pas légitime. Tu as été nominée, ton nom va être cité, tu dois accepter que ton talent soit reconnu, et accepter que tu fais partie du monde du cinéma. C'est une cérémonie formelle mais ce n'est ni plus ni moins qu'une autre apparition médiatique, avec rencontre avec la presse, présence dans une grande salle pour assister à la cérémonie et participer au dîner pour terminer la soirée. Il n'y a rien que tu ne puisses pas gérer. »

« Je panique. Imagine si je gagne, le stress. »

« Oh oui, c'est un gros stress de gagner des prix. Donc toi le pire des scénarios c'est que tu puisses gagner un prix. Tu n'arrêteras donc jamais de mon surprendre ? »


« Oh que non. » avais-je répondu plus pour moi même que pour lui.

« Donc maintenant tu arrêtes de dramatiser, tu prévois un petit discours bateau au cas ou tu venais à gagner pour ne pas te retrouver prise au dépourvu, tu te ressaisis et on y va. Tu vas tous les éblouir et puis si jamais ça venait à mal se passer, je serais là, auprès de toi. Je te donne encore 10 minutes et ensuite je te traîne de force au cocktail et à la cérémonie. »

Il avait tenu paroles. Il m'avait laissé une dizaine de minutes et puis il était venu me rappeler à l'ordre et j'avais senti que rien ne pourrait le faire faiblir. J'allais devoir assumer ma présence aux Césars, j'allais devoir faire comme si rien n'était choquant dans le fait que moi je participe aux Césars au milieu de stars. J'allais devoir faire semblant d'être complètement à l'aise, dans mon élément, et heureuse et sereine d'être présente à cette cérémonie. J'étais une actrice, et on reconnaissait ma performance dans un film, et pourtant je doutais de ma performance à cette soirée. Les caméras, les micros, les journalistes, les sollicitations, et puis Samir Haddad. J'allais devoir gérer autant d'éléments incontrôlables, je paniquais à nouveau. Moi Melina Laurent, fille d'une prostituée, enfant de la rue, devenue footballeuse, reconvertie en actrice, je me retrouvais aux Césars, nominé pour obtenir un prix prestigieux. Moi, personne, j'avais été choisis parmi des dizaines et des dizaines d'actrices pour le titre d'espoir féminin, c'était totalement déraisonnable enfaîte, tellement improbable que je commençais à croire à une caméra cachée dont le seul but était de se moquer de moi. Mais non, tout était réel et lorsque je m'avançais vers le tapis rouge d'entrée, je compris que j'étais arrivée dans un autre univers. Des flashs partout, des journalistes qui craient tout les noms possibles, des acteurs Français de renommés qui étaient partout autour de moi. Je me laissais porter par la sécurité qui gèrait l'organisation, je me laissais guider par la personne qui me donnait les consignes les unes après les autres, et j'avancais face au caméra, face aux journalistes. Je me prêtais au jeu des photographes, je prennais la pose pour l'un, me retournait pour un autre, et je continuais ainsi jusqu'à arrivée dans une grande salle ou se déroulait le cocktail d'accueil qui précédait la cérémonie. Les yeux rivés sur les célébrités que j'apercevais à quelques centimètres de moi. Je ne réalisais pas vraiment que, pour une soirée au moins, je faisais partie des personnes qui comptait un minimum. Des personnes que je n'avais encore jamais rencontrée me félicitaient pour ma prestation dans le film, d'autres pour ma nomination dans la catégorie espoir féminin. Je n'avais jamais été une fan des Césars, ça n'avait jamais été mon genre de cérémonie mais j'étais en plein dedans, et je découvrais la puissance de cette cérémonie, le prestige que cela représentait pour les gens du métier et je prenais peu à peu conscience que finalement, pour rien au monde je n'aurais pu rater ce moment et que rien ne pouvait venir gâcher cette soirée, rien ne pouvait m'enlever ce sentiment de fierté qui grandissait en moi à chaque mots de félicitation ou d'encouragement pour la soirée. Ce n'était pas mon monde, ce n'était pas la vie dans laquelle j'étais née, dans laquelle j'avais grandi, mais c'était ma vie désormais et si j'appréciais pouvoir être relativement tranquille dans ma vie de tout les jours, cette dose de reconnaissance me faisait un bien fou.

« Alors Melina vous savourez les récompenses de votre travail ? Ca fait du bien d'être sous les projecteurs un peu non ? Et je vois que James est avec vous, profitez de ces moments, ils sont assez rares dans une carrière. »

Yvan Jarovic, le réalisateur du film Survival In Hell venait me saluer. Depuis les histoires avec Samir Haddad, la relation n'avait pas toujours été des plus simples avec certains membres de l'équipe du film, mais avec Yvan Jarovic, nous avions eu une explication très tôt, ce qui avait permis de mettre à plat les choses et depuis nous avions une bonne relation de travail et après plusieurs festivals faits ensemble, nous avions l'habitude de nous côtoyer. Nous avions échangé quelques mots et nous nous étions donnés rendez-vous durant la cérémonie pour la remise des prix avec tout les deux l'espoir de voir le film Survival in Hell nous porter au sommet, moi avec le titre d'espoir féminin, lui avec le titre de meilleur film.

Après avoir serré un nombre incalculable de main, avoir recroisé des acteurs avec qui j'avais tourné dans d'autres projets et avoir échangé quelques mots avec des journalistes, l'heure de la cérémonie approchait et c'était le moment pour moi de rejoindre le siège que l'on m'avait attribué. C'était l'heure, la salle se remplissait peu à peu, puis de plus en plus vite. Un brouhaha d'ambiance, laissa place à un silence pesant, et le lancement d'un clip annonça l'ouverture de la cérémonie. On était parti pour plus de trois heures de direct.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Il y a possibilité d'avoir les résultats pour continuer le rp ?


RUN TO THE YELLOWSTONE  
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Mer 11 Juil - 18:54

Barème +++ a écrit:
1-2: +2
3-4-5: +4
6-7-8: +6
9-10: +8

Au-dessus de +2 de pop', c'est que tu as le césar!



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Melina Laurent
CINEMA
CINEMA
avatar

Messages : 8558
Players depuis : 08/06/2014

Feuille RPG
Note Globale:
12/25  (12/25)
Popularité:
97/200  (97/200)
Note Presse:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Mer 11 Juil - 20:47

Je suis pas sure de comprendre le barème mais lancé de dés ^^


RUN TO THE YELLOWSTONE  
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Players
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 61146
Players depuis : 01/02/2011

Feuille RPG
Note Globale:
15/15  (15/15)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Mer 11 Juil - 20:47

Le membre 'Melina Laurent' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'1d10' : 2
Revenir en haut Aller en bas
http://players.forumgratuit.fr
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Lun 16 Juil - 21:29

Les bonus que tu voyais c'était la popularité, et si tu avais fait +2 le césar était pour toi, malheureusement, ça sera pas pour cette fois...


Pop' à jour.



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Melina Laurent
CINEMA
CINEMA
avatar

Messages : 8558
Players depuis : 08/06/2014

Feuille RPG
Note Globale:
12/25  (12/25)
Popularité:
97/200  (97/200)
Note Presse:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   Lun 23 Juil - 0:53


Décembre 2022 – « A moi les Césars ? »


« Pour remettre le César du meilleur espoir féminin, j’accueille Jack Rigoud. »

Après plus d'une heure de cérémonie, le moment de la raison de ma venue était arrivée, c'était à mon tour d'être nommée, à mon tour d'être stressée. Jack Rigoud parlait, faisait un speech à moitié drôle mais qui correspondait à ce genre de cérémonie. Soudain la phrase tant attendue fut prononcée par l'acteur.

« Les nommés pour le meilleur espoir féminin sont :
Jeanne Hernandez dans Seule et saoule
Melina Laurent dans Survival in Hell
Vanessa De Savrier dans Les éclats de rire
Emma Guaye dans Jeux d'Ombres »


Des images de nos films défilaient sur l'écran puis venait l'image de nous quatre, assissent dans les tribunes attendant le verdict.  Je ne comprenais même pas pourquoi je ressentais un tel stress. Je ne n'avais jamais pensé une seconde à cette cérémonie avant d'y être conviée. Je ne voulais même pas y aller au début, et je ne voulais surtout pas avoir à monter sur scène devant cette foule. Mais au fond, j'avais envie de gagner, j'avais envie d'être celle que l'on applaudis, que l'on regarde, dont on parle et que l'on envie. Jack Rigoud ouvrait cette enveloppe, je tentais de garder mon sourire malgré le stress.

« Le meilleur espoir féminin est : Jeanne Hernandez pour son rôle de Claire dans ''Seule et Saoule''. »

S'en suivis le discours de la gagnante, avec les applaudissements. Moi j'avais le droit à la suite de la cérémonie, encore presque deux heures de cérémonie à attendre la fin pour poursuivre la soirée. Je n'avais pas gagné, je n'aurais pas le césar, je n'aurais pas les louanges et la gloire, je n'aurais pas le tournée des médias, mais j'avais d'autres projets qui pourraient changer ma vie.

La soirée avait été beaucoup moins ennuyante que je l'avais envisagé à la base, enfin la cérémonie avait été longue, mais l'after avait été plutôt intéressant. J'avais échangé avec pas mal de monde, mon carnet d'adresse avait grandi et j'avais participé à une soirée prestigieuse et le tout avec James à mes cotés. Du début à la fin, il avait été présent à mes cotés, malgré la longueur de la soirée, et le coté très formel de la cérémonie. Il avait rit à des blagues pas drôles pour s'intégrer à l'ambiance, il avait été parfait, pas une remarque déplaisante, et pour ceux qui ne le savait pas, il aurait été impossible de dire que James n'avait jamais côtoyé ce milieu. Nous buvions notre dernier verre à l'after, avec Maria Carmella la co-star du film « Survival in Hell », la nuit était déjà bien avancée et malgré le coté sérieux de la cérémonie, l'alcool était bien présent sur les buffets et dans mon organisme.

« Nous allons rentrer à l’hôtel Lina parce que bientôt la nuit sera finie et on a déjà payé la chambre. »

Je savais que ce n'étais pas une véritable raison, mais que James devait penser que pour nous deux il était temps d'arrêter la consommation d'alcool. Je n'avais pas cherché à le contredire bien au contraire, je n'avais qu'une envie quitter la cérémonie pour me retrouver en tête à tête avec James.

« On peut rentrer à pied, j'aimerais profiter de Paris sous la neige et l'hôtel n'est qu'à quelques rues d'ici. »

« Si tu veux, l'alcool devrait nous empêcher d'avoir trop froid. »

Après avoir saluée les quelques célébrités que je connaissais et que je croissais sur mon chemin de la sortie, nous étions rapidement dehors. Une neige fine commençait à tomber et la vent glacial me faisait frisonner.

« Tu es gelée. On aurait vraiment du prendre un taxi, pourquoi je ne peux pas te dire non ? »

Je le regardais, la neige avait recouvert ses cheveux bruns et ses yeux brillaient, sans doute la cause d'un vent trop froid qui venait lui frapper le visage. Tout d'un coup, je m'arrêtais nette, nos mains liés l'obligeant à faire de même. Il me regardait avec un air songeur et je savais que c'était le moment, celui qui pouvait changer ma vie, bien plus qu'un césar. Je le regardais, mon cœur battait fort dans ma poitrine et lorsque j'avais pris la parole, les mots avaient été saccadés, maladroits mais j'avais réussi ce que je ne pensais jamais réussir. Je lui avais ouvert mon cœur.

« James, je sais que j'ai mis du temps à accepter le sérieux de notre relation, que je suis pas facile à vivre tout les jours et pourtant tu as attendu, tu as accepté tout mes défauts, tu as accepté mon passé, mes failles. Tu es parfait avec les enfants, et surtout tu me rends meilleure chaque jours. James, je suis rarement sûre de moi, je doute constamment et pour tout, mais là, je suis sûre,vraiment certaine de mon choix, je sais ce que je veux et je te veux toi. »

Je le regardais me regarder. Nos regards étaient fixés l'un à l'autre, et j'attendais une réponse de sa part. Une bague à la main, j'attendais un signe venant de celui avec qui j'avais choisis de partager ma vie. J'avais laisser tomber mon masque avec lui, je lui avais ouvert mon cœur et maintenant je cassais les codes, je cassais mes croyances, et je lui demandais de m'épouser, parce que c'était à moi maintenant de lui prouver que j'étais sûre de nous.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




RUN TO THE YELLOWSTONE  
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melina Laurent • Les Césars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melina Laurent • Les Césars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Actrice] Melina Laurent
» Bienvenue Laurent
» Laurent Delahousse
» Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo arrêté
» Laurent Marion [Tremere]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: • Partie Simulation :: Cinéma/Musique-
Sauter vers: