Partagez | 
 

 NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy

Aller en bas 

Notez cet article
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
20%
 20% [ 1 ]
4
40%
 40% [ 2 ]
5
40%
 40% [ 2 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   Dim 29 Avr - 15:28

NBA draft 2022
Le recap de Wizzy



   Le top 10


 
“ Michael Leonard”
Meneur de jeu, 1er choix de draft par les Memphis Grizzlies, freshman à Memphis State

L'enfant du pays ! La grande star du Tennesse, il a déjà fait danser de nombreux joueurs à la Elvis. Ce gamin de Memphis a fait de Memphis State une équipe de Final Four alors que l'université n'avait pas fait la March Madness depuis 2014. Sur cette période ses statistiques dépassent les 30 points, 8 passes décisives, 8 rebonds, 4 interceptions et 2 contres., tout simplement incroyable. Alors dès qu'on a su que Memphis aurait le premier choix on savait déjà  qui ils allaient drafter. Ce joueur c'est clairement le nouveau Magic Johnson ou un John Wall 2.0 : 2m02, une grande envergure, un joueur capable de défendre tout terrain et d'être efficace en aide, un jeu offensif complet alliant vision de jeu de premier ordre et vrai toucher près du cercle, bien aidé par une grand explosivité. Le shoot est actuellement le seul défaut du joueur qui n'est pas encore vraiment un problème pour les défenseurs de ce côté-là. Mais s'il le développe il est clair qu'il n'y aura plus de limite pour ce joueur.

ft. Penny Hardaway
“ Sean Bamba”
Pivot, 2e choix de draft par le Miami Heat, freshman à Duke

Le pivot le plus complet vu en NCAA depuis des années. Une vision de jeu à faire pâlir les meilleurs meneurs de jeu est associée au shoot d'un vrai scoreur solide et le jeu dos au panier étourdissant. Parfois il a même des airs d'Hakeem, s'amusant avec son adversaire pour finir avec sa main gauche. Sa défense est faite d'intelligence et de timing, il ne rechigne jamais. Les plus sceptiques mettent en avant un certain manque de physique, il a en revanche bien plus à mon goût.



ft. Ali Traoré

“ Robert McCarthy ”
Arrière/Ailier, 3e choix de draft par les Trailblazers, freshman à Kentucky

A l'heure actuelle, je le considère déjà comme un des plus grands attaquants de NBA. Capable de shooter de n'importe où, ses pénétrations laissent souvent son vis-à-vis sur place. Alors qu'il est déjà bien plus grand que tous ses adversaires directs du haut de ses 2m05, il profite d'une envergure digne d'un pivot de la grande ligue. Tout cela sert un jeu offensif qui ne souffre d'aucun point faible. Deuxième pour être meilleur joueur de l'année derrière Michael Leonard, il est très attendu. Sa défense est cependant un point faible significatif, plus par manque de motivation que de talent, tant certains de ses contres sont d'un niveau supérieur. S'il passe vraiment en mode tueur alors on parlera de lui comme d'un potentiel MVP.

ft. Tracy McGrady
“ Daniel Curves”
Arrière/Ailier, 4e choix de draft par le Orlando Magic, freshman aux Kansas Jayhawks

Le Orlando Magic vient d'obtenir un joueur qui peut d'ores et déjà devenir un gros sixième homme de la ligue. Si Kansas a fait une saison décevante, Curves n'y est pas pour grand chose. De son poignet gauche il fait pleuvoir les trois points et les shoots clutchs. En plus de cela, il n'est pas limité par son physique plutôt avantageux. Finalement, il ressemble à une version un peu moins aboutie de Robert McCarthy, ce qui le dessert évidemment. Dans une autre draft, il serait apparu comme un génie offensif comme on en voit rarement.

ft. Michael Redd


 
“ Mike West ”
Ailier/Ailier-fort, choisi en 5e position par les Kings, freshman à Syracuse

Syracuse a été finaliste, cela ils le doivent en partie à celui qui aurait dû être MOP : Mike West. Il a porté son équipe avec un fabuleux 26 points en finale avec un 6/9 à trois points rare au final four. Malheureusement, sa blessure en tout début de finale l'a empêché de gagner le titre. Cette performance résume parfaitement le jeu de ce joueur. Un shoot pur et une confiance en lui à toute épreuve, il est le genre de mec que l'on aime regarder. Lorsqu'il lance le ballon le temps s'arrête, avec lui tout paraît facile. En plus de cela il est clutch, sa performance au final four en atteste. Pourtant, Son physique reste purement moyen pour son poste et on le voit mal passer un cap en défense, de même il aura du mal à pénétrer en NBA. Il existe donc un risque qu'il devienne un shooter unidimensionnel.

ft. Carmelo Anthony
“ Kaede Sakuragi ”
Pivot, choisi en 6e position par les Memphis Grizzlies, jouait pour les Seahorses Mikawa

Les joueurs asiatiques ne sont pas légions, les Japonais encore moins. Yuta Tabuse, seul joueur japonais à avoir joué en NBA mesure 1m75. Cela représente parfaitement l'image que nous avons des Japonais, celle de joueurs vifs mais trop petits pour s'imposer en NBA. Ce Kaede mesure lui 2m22, bien loin de ce cliché. Dans une NBA qui semble se calmer un peu sur les trois points depuis quelques temps, il va clairement avoir sa place. Professionnel à 16 ans, deux ans plus tard il quitte son club de cœur pour rejoindre le meilleur club du Japon. Aujourd'hui âgé de 20 ans, il vient d'être élu meilleur joueur du championnat, un exploit. Ce joueur est un joyau : un vrai shoot, un jeu au poste bas incroyable, une défense très très intelligente et un QI basket de premier ordre. Son association avec Michael Leonard fait déjà rêver tout le Tennesse. Pourtant les interrogations sont nombreuse : quel est son potentiel ? Pourra-t-il s'adapter à un championnat bien plus physique ? Pourra-t-il s'adapter à un nouveau style de vie ? A titre personnel, je suis persuadé qu'il va facilement dépasser ces obstacles et s'affirmer comme un grand joueur de la ligue.



ft. Yao Ming

“ Jeremy Allen ”
Meneur de jeu, 7e choix de la draft par les Chicago Bulls, sophomore à Arizona

Le maître du jeu du double champion en titre. Après le titre de l'an dernier on pensait que Jeremy choisirait de rejoindre la NBA, ce qu'il ne fit pas par amour pour son université qu'il voulait voir gagner de nouveau. Accompagné de nombreux autres champions, ils sont allé gagner un nouveau titre malgré les nombreux sceptiques. Le néo joueur des Bulls a éclaboussé de son talent la NCAA et est apparu comme le maestro de la meilleure équipe offensive depuis au moins dix ans. Cet homme est un génie de la passe, dans n'importe quelle position, de n'importe quelle façon. En plus son shoot est une arme à ne pas négliger. S'il était un peu plus grand et un peu plus physique il aurait pu être encore plus haut lors de cette draft.

ft. Mike Bibby
“ T-J Black”
Ailier-fort/Ailier, 8e choix par les Atlanta Hawks, freshman à Michigan State

La force brute ! Aucune hésitation au moment d'aller à un contre ou de dunker ! Il est une bête féroce qu'il ne faut jamais laisser seul. Cette boule d'énergie a un moteur qui se rapproche des plus grands. En plus de cela, sa musculature en fait un athlète de premier ordre alors qu'il n'est même pas encore majeur. Son timing au contre et sa défense en font un joueur très très prisé par les scouts. Malheureusement, son attaque n'est pas encore au niveau et c'est pourquoi le poste 4 lui va bien mieux. Tant qu'il ne se développera pas de ce côté du terrain il sera difficile à utiliser.

ft. Josh Smith


 
“ Kendrick Clark ”
Arrière/Meneur, 9e choix par les Los Angeles Clippers, junior à UNLV

Kendrick a réussi à être à la fois troisième au classement de meilleur joueur de l'année et à gagner le titre de meilleur défenseur de NCAA. Cet exploit n'est pas étonnant lorsqu'on connaît le personnage. Capable de mener son équipe au Final Four autant grâce à ses drives qu'à sa défense tout terrain étouffante, il a éteint tous les arrières les plus talentueux de la ligue. Dans une équipe des Clippers en manque de leadership il peut être l'élément qui manquait pour atteindre les play-off. Malheureusement, sa taille (1m93) le limite fortement et on a du mal à voir en lui une grande marge de progrès. S'il devient un bon Marcus Smart ça sera une bonne chose à mon sens.



ft. Dwayne Wade
“ Carl Stokes ”
Pivot, 10e choix par les Detroit Pistons, sophomore à Michigan

Au même titre que Michael Leonard, nous avons à faire à l'enfant du pays. Il connaît sa ville de Detroit par cœur. Fils d'un homme qui a perdu son emploi dans une usine de voitures, il a été habitué à la galère, sachant qu'il a perdu sa mère très tôt. L'éducation stricte donnée par son paternelle lui a donné ce côté combatif que personne ne peut renier.Il est impossible de le voir abandonner et c'est un défenseur d'exception à la volonté folle. Malheureusement, il semble limité dans les tâches offensives et cela risque de lui faire atteindre son plafond très vite.

ft. Ben Wallace





©️ GASMASK



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   Mar 8 Mai - 9:56

Bilan de l'article:

Nombre de vues: 71 (-10 pour le retard)
Niveau 11= Gain commercial 71x300= 21300€



Total de votes: 5 (3x1, 4x2 et 5x2)
Note des membres: 4,2/5



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   Mar 8 Mai - 9:57

Citation :
Barème : +++
1 : 3/10
2 : 4/10
3 : 5/10
4 & 5 : 6/10
6 : 7/10
7 & 8 : 8/10
9 : 9/10
10 : 10/10



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Klinton Modrigäo
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 61113
Players depuis : 01/02/2011

Feuille RPG
Note Globale:
15/15  (15/15)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   Mar 8 Mai - 9:57

Le membre 'Wizzy Brown' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'1d10' : 5, 1






Compte principale de Kamilia Matisse & Kaito Morizon-Digäo
Revenir en haut Aller en bas
http://players.forumgratuit.fr
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 2273
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Note Globale:
11/25  (11/25)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   Mar 8 Mai - 10:01

21300€ | +2 pop' pour le vote des players | +4 exp pour la note critique | -2 pop' pour la note commerciale.

A jour.



DC: Kostas Arslan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy   

Revenir en haut Aller en bas
 
NBA Draft 2022: Le Recap de Wizzy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Draft 2011 - Live à Rouyn-Noranda
» Marché Pré-DRAFT DETROIT RedWings
» Heure du début du draft?
» Classement Officiel Draft 2011 RONDE 1
» Date Officiellement du prochain DRAFT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: • Partie Simulation :: Bureau de presse :: Archives :: Articles-
Sauter vers: