Partagez | 
 

 Stephen Gallagher: Goal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notez cet article
1
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
4
33%
 33% [ 1 ]
5
67%
 67% [ 2 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 823
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Niveau:
3/15  (3/15)
Popularité:
32/200  (32/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Stephen Gallagher: Goal   Lun 2 Oct - 16:50

Goal
The contender






-Tu viens de Boston, ville de sport par excellence mais aussi et surtout d'excellence. Les équipes de basketball, de Football américain ou de base-ball comptent parmi les meilleures du pays. Alors pourquoi avoir choisi le soccer?


Parce que mon père est un mordu de football. Il vivait Premier League, il mangeait Premier League, on déjeunait Match of The Day, on pissait des derbys à la pelle, on fêtait Noel et le jour du Nouvel An avec du football et des débats de plusieurs heures sur le mercato qui arrivait ... Cela ne m'a pas empêché d'aduler Larry Bird, de me rendre souvent au Fenway Park pour aller voir les Red Sox, ... Concrètement, j'ai le sport dans les veines. Et c'est de famille, ma sœur a récemment été promue comme trésorière principale des Boston Bruins ...

- Tu te considères plus comme un irlandais vivant aux Etats-Unis ou un américain d'origine irlandaise?

[Rires] ... question piège ! Sincèrement, vu comment j'ai grandi, l'ambiance de mon quartier, ... Je dirais que je suis un irlandais ayant vécu aux USA !

- En sélection jeunes, tu jouais pour l'Irlande. Mais tu as décidé de faire les JO avec les USA, pourquoi? Ton choix est mûrement réfléchi?



Parce que les USA font tout de même partie de moi et c'est un immense honneur de pouvoir représenter cette nation. Mon cœur est séparé en deux, l'Irlande et les USA ... Choisir l'un serait décevoir l'autre ... 

-Tu dois être l'un des jeunes joueurs les plus malchanceux du football, ayant connu trois relégations en trois ans, tu l'as vécu comment?

Je me dis que je peux pas faire pire [Rires]. Non mais j'ai effectué des mauvais choix de carrière en ne cherchant aucune stabilité. Malheureusement, ça a eu des répercussions sur mon jeu, mon façon de penser, ma propre estime ... Maintenant, l'avantage dans tout ça, c'est que cela a toujours été une possibilité, c'est pas comme si on était des favoris au titre qui se plantaient totalement ... Donc l'ambiance dans le vestiaire a toujours été chouette, j'ai pu faire de très bonnes rencontres et c'est vraiment ça l'essentiel. Je suis encore jeune, j'ai tout mon temps pour percer et arriver au plus haut.

-Aujourd'hui, alors que Nathan B Cabe joue à Arsenal et Ethan N Burrow au PSG, toi tu joues en Ligue 2 au PFC. Tu n'as pas des regrets en te comparant à ces joueurs de ta génération?

Les voir aussi haut, ça me fait ressentir deux choses : Un peu de jalousie car j'aurai bien aimé être à leur place, percer aussi vite et aussi loin, mais surtout tenir le coup après. Ensuite, de l'admiration. Car faut l'avouer, ces deux-là, c'est le top du top en matière de mentalité, de fighting spirit et de talent. C'est ce qui fait que du coup, je suis un peu moins jaloux : Ils sont pas là par hasard, ils l'ont mérité. Je leur souhaite juste bon courage pour garder le cap et je leur dis à bientôt ! En tout cas j'espère ! Mais des regrets non j'en ai pas, je prends juste un chemin plus personnel, avec plus d'obstacle, ça rend la victoire finale plus savoureuse !

-Cette année tu affiches de bonnes stats personnelles. Est-ce que après avoir voulu trop vite, en rejoignant des clubs où ton temps de jeu était faible, tu as trouvé une situation qui te convient désormais?


Oui, faut pas se mentir, je me suis vu trop beau, trop fort et trop vite. Quelques mauvais choix, mais maintenant me voilà à un endroit où j'ai actuellement ma place et où je peux m'épanouir de manière optimale. Et pour ça, je suis bien épaulé et soutenu par tout le staff, et je leur remercie.. Maintenant, faut que l'équipe se montre bien et qu'on accomplisse quelque chose !

-Tu vois comment la suite de ta carrière?

Comment ... Je sais pas ... Vers quoi, ça je sais : Finir à Liverpool. Non mais plus sérieusement, j'aimerai bien remonter en Ligue 1, faire mon trou et puis finir en Premier League avant tout. Ça serait le plan idéal.

- Tu te revendiques être une personne très croyante. Pour toi, qu'est-ce que cela t'apporte dans ta carrière?

Oui, en effet je suis une personne très croyante, et pratiquante dès que mon emploi du temps me le permet. Bien que ce ne soit pas un choix personnel à la base mais bien un héritage culturel, j'ai appris à vivre avec et j'ai même commencé à m'identifier à certaines pratiques qui affectent ma vie de tous les jours. Pour ma carrière, je me dis toujours que si Dieu m'a placé là, c'est pour que j'accomplisse quelque chose, même si je ne sais pas encore quoi ni comment ... Chacun de mes actes, chacune de mes paroles peut avoir un impact pour mon avenir ou l'avenir de quelqu'un d'autre et donc je dois toujours bien réfléchir avant de faire quoi que ce soit. Mais personnellement, je dois avouer que mon jeu est influencé par la notion de partage. Je préfère 100x offrir un but tout fait à un coéquipier que de le marquer moi-même, car je suis autant heureux de l'offrir que de le mettre et puis cela permet de célébrer ensemble, ce qui est toujours quelque chose d'agréable.

-Dans la vie de tous les jours, comment tu te décrirais?

Quelqu'un de simple, souriant et toujours à l'écoute. J'ai de très bons contacts avec mon voisinage et je suis toujours prêt à les aider. Enfin c'est mon point de vue, peut-être qu'on vous dira l'inverse [Rires]. Ma voisine du dessus me dit toujours que je serais un gendre idéal, je sais pas si c'est pour me faire passer un message ou si c'est un compliment du coup !

-Parle nous de ta relation avec ton coach, le même depuis deux ans. Avec lui tu as connu le banc en Ligue 1 et aujourd'hui tu fais parti des titulaires indiscutables, vous avez beaucoup échangé pour en arriver là?


Oui, c'était fixé depuis le début. Il m'a clairement annoncé lors de mon transfert pour la L1 que je serai réserviste, parfois sur le banc mais que je jouerais les coupes. Les promesses sont des promesses et j'ai absolument rien à lui reprocher. Ensuite, j'ai bossé un maximum durant l'intersaison pour tenter de passer à un niveau supérieur et lors de la reprise, le coach m'a clairement dit "Tu t'es bien amélioré, je vais reconsidérer ta place dans l'équipe" et depuis je suis sûr le terrain. En tout cas quand je suis pas suspendu ...
C'est ça la chance d'avoir un coach comme ça. Il est à l'écoute de ses joueurs, il a beaucoup de remise en question et il veut le bien-être de son effectif via le bien-être de ses joueurs. C'est une bonne recette et ça mérite d'être récompensé. Via une montée notamment !



©️ GASMASK



DC: Celso Romero
Revenir en haut Aller en bas
Wizzy Brown
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 823
Players depuis : 17/02/2016

Feuille RPG
Niveau:
3/15  (3/15)
Popularité:
32/200  (32/200)
Note Presse:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Stephen Gallagher: Goal   Mer 11 Oct - 17:11

Nombre de vues: 33
Niveau 1= Gain commercial 33x10= 330€



Total de votes: 0
Note des membres:



DC: Celso Romero
Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen Gallagher: Goal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stephen Weiss
» (M/lIBRE) STEPHEN AMELL
» (M) Ugo Pennaccini | Stephen Amell [LIBRE]
» (M) Stephen AMELL — But when it comes to you I'm never good enough
» (M/LIBRE) ∫ STEPHEN AMELL, DYLAN BRUCE, DAVID GIUNTOLI, …

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: • Partie Simulation :: Bureau de presse-
Sauter vers: