Partagez | 
 

 Nathan B.Cabe • Le petit dernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerstin A. Filippitsch
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR


Messages : 2157
Players depuis : 13/03/2016

Feuille RPG
Niveau:
5/15  (5/15)
Age: 31
Popularité:
25/200  (25/200)

MessageSujet: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Mer 1 Mar - 1:24

AS Roma

Montant du transfert : Prêt

• Titulaire
• MOF
• Numéro 10 | 18 | 25

-----

• Raison : Qu'un club comme Arsenal prête l'un des meilleurs joueurs de sa génération n'est pas une surprise, mais nous sommes flattés de se retrouver parmi les privilégiés à pouvoir bénéficier de cette chance que nous n'attendions pas du tout. Nous ne sommes pas amateurs de se faire prêter des joueurs, cependant compter sur l'une des stars de la toute récente coupe du monde des jeunes dans un secteur où nous manquons d'animateur offensif derrière la ligne d'attaquants ne peut sous aucun prétexte se refuser !

• Avis de votre club : Arsenal a remarqué vos prestations, et surtout vos excellentes prestations individuelles avec l'Angleterre à la coupe du monde. Ils ne comptent certainement pas vous céder, mais ne peuvent refuser de vous soumettre les offres de transfert net reçues pour vous acquérir de la part des clubs du top de la ligue 1 où se situe actuellement votre niveau. A ce rythme, votre place sur le banc ne pourrait vous être subtilisée pour la saison prochaine à l'Emirates. Une manière de vous convaincre à poursuivre dans cette voie ? Une rallonge de votre contrat à hauteur de 550.000€/an > été 2024.
(code northern lights.)


Olympique Marseille

Montant du transfert : Prêt

• Titulaire
• MOF
• Numéro 14 | 16 | 19

-----

• Raison : Nous aurions aimé vous transférer définitivement, mais trouvons que le prêt permis par votre club qui nous fait honneur de nous en donner la priorité est mieux adéquat pour toutes les parties. Nous pourrions revoir nos positions respectives l'un sur l'autre, après que vous ayez découvert une élite européenne, et surtout la Ligue des Champions ? L'avenir seul nous dira si vous êtes la prochain Chris Waddle ou Joey Barton.

• Avis de votre club : Arsenal a remarqué vos prestations, et surtout vos excellentes prestations individuelles avec l'Angleterre à la coupe du monde. Ils ne comptent certainement pas vous céder, mais ne peuvent refuser de vous soumettre les offres de transfert net reçues pour vous acquérir de la part des clubs du top de la ligue 1 où se situe actuellement votre niveau. A ce rythme, votre place sur le banc ne pourrait vous être subtilisée pour la saison prochaine à l'Emirates. Une manière de vous convaincre à poursuivre dans cette voie ? Une rallonge de votre contrat à hauteur de 550.000€/an > été 2024.
(code northern lights.)


OGC Nice

Montant du transfert : 28M€

• Titulaire
• MOF
• Numéro 17 | 20 | 23 et au-delà
• 730.000€/an > Été 2024

-----

• Raison : Votre profil nous attirait, mais malheureusement un autre club de la même ligue que la nôtre a obtenu la primeur d'un prêt. Tout compte fait, nous prenons finalement la décision de soumettre une offre prioritaire sur ce marché estival. Nous avons longuement réfléchi et finalement nous avons envisagé un triangle d'animation offensive Diabong-Traoré-Cabe. Ca claquerait non ? De quoi mystifier l'ensemble de la Ligue 1 et d'être craint par les grandissimes favoris.

• Avis de votre club : Arsenal a remarqué vos prestations, et surtout vos excellentes prestations individuelles avec l'Angleterre à la coupe du monde. Ils ne comptent certainement pas vous céder, mais ne peuvent refuser de vous soumettre les offres de transfert net reçues pour vous acquérir de la part des clubs du top de la ligue 1 où se situe actuellement votre niveau. A ce rythme, votre place sur le banc ne pourrait vous être subtilisée pour la saison prochaine à l'Emirates. Une manière de vous convaincre à poursuivre dans cette voie ? Une rallonge de votre contrat à hauteur de 550.000€/an > été 2024.
(code northern lights.)


Olympique Lyonnais

Montant du transfert : 31M€

• Titulaire
• MOF
• Numéro 13 | 15 | 22
• 660.000€/an > Été 2023

-----

• Raison : Nous souhaitons frapper fort après une saison légèrement en deçà de nos attentes. Signer l'un des joueurs les plus en forme de moins de 21 ans serait un joli coup sur le court comme le long terme. C'est certain que vous trouverez votre place dans notre milieu à 5 et des profils de qualité sur lesquels vous pourrez vous appuyer pour porter l'équipe vers l'avant.

• Avis de votre club : Arsenal a remarqué vos prestations, et surtout vos excellentes prestations individuelles avec l'Angleterre à la coupe du monde. Ils ne comptent certainement pas vous céder, mais ne peuvent refuser de vous soumettre les offres de transfert net reçues pour vous acquérir de la part des clubs du top de la ligue 1 où se situe actuellement votre niveau. A ce rythme, votre place sur le banc ne pourrait vous être subtilisée pour la saison prochaine à l'Emirates. Une manière de vous convaincre à poursuivre dans cette voie ? Une rallonge de votre contrat à hauteur de 550.000€/an > été 2024.
(code northern lights.)



Kerstin

Double compte de Caolan Shilliday
Revenir en haut Aller en bas
Kerstin A. Filippitsch
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR


Messages : 2157
Players depuis : 13/03/2016

Feuille RPG
Niveau:
5/15  (5/15)
Age: 31
Popularité:
25/200  (25/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Dim 5 Mar - 1:39

Quatre jours sans réaction. Dans 24h, l'un des clubs (tiré au hasard) retirera son offre ou son prêt si de premières approches avec eux ne sont pas entamées.



Kerstin

Double compte de Caolan Shilliday
Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Dim 5 Mar - 15:46


De: Josh Sutton (agent de Nathan B.CABE) A: Arsenal

Bonjour messieurs,
Je confirme la réception des offres concernant mon client Nathan Cabe, je profite pour vous faire part de l'envie de Nathan de continuer avec Arsenal, qui est son club de cœur. Mais les derniers événements liés à sa vie privée et le manque de réel opportunité de temps de jeu chez vous, commencent à faire douter Nathan sur son avenir dans votre équipe. Il ne quittera pas définitivement Arsenal à ce mercato ayant refuser les offres de transferts secs, mais il n'envisage pas non plus d’enchaîner encore beaucoup de prêts. Un club qui joue la Champion League lui propose une place de titulaire, il espère qu'il pourra vous convaincre et que l'an prochain vous pourrez lui proposer un réel rôle dans votre équipe.

Vous saurez très vite le choix définitif de Nathan, mais vous pourrez d'or et déjà refuser les offres reçues par Lyon et Nice.

Mes sincères salutations distingués.
Josh Sutton, agent de Nathan Burrow Cabe.




De: Josh Sutton (agent de Nathan B.CABE) A: Olympique de Marseille
Copie: AS Roma

Bonjour messieurs,
Arsenal nous a bien fait parvenir votre proposition de prêt. Nathan est flatté de la possibilité de jouer la Champion League, et de la confiance que vous lui montrez en lui proposant une place de titulaire, mais son choix n'a pas encore été acté. Deux offres de prêt similaires sont à l'étude et si sportivement les deux clubs apportent des garantis semblables, sa décision prendra en compte aussi sa vie privée et il fera le meilleur choix pour lui et sa famille.

Après sa coupe du monde, il va étudier les deux offres avec sa famille et vous fera part de sa décision très rapidement.

Mes sincères salutations distingués.

Josh Sutton, agent de Nathan Burrow Cabe.



Revenir en haut Aller en bas
Kerstin A. Filippitsch
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR


Messages : 2157
Players depuis : 13/03/2016

Feuille RPG
Niveau:
5/15  (5/15)
Age: 31
Popularité:
25/200  (25/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Mar 7 Mar - 13:10

L'opportunité que vous pourriez avoir à Arsenal ne dépend que de vous et de votre progression cette saison qui s'avère être déterminante : il y a des chances que vous intégriez le noyau A en 2020, mais vous seul vous créez cette opportunité. Arsenal restera très attentif à vos prestations qu'elles soient en Italie ou en France, ainsi que sur la scène européenne. Si le coeur et l'envie de Nathan sont liés à Arsenal, alors il n'a pas de doute à avoir sur le club. Les prêts ne sont qu'une des meilleures méthodes pour faire parvenir un joueur à maturité avant de le contracter au meilleur moment. Le club vous souhaite bonne chance en Ligue des Champions. Et que vos tracasseries personnelles n'interfèrent pas dans des décisions que vous pourriez à terme regretter.

L'Olympique de Marseille et l'AS Roma accusent bonne réception de votre retour sur leur offre de prêt. Ils restent à votre disposition pour toute demande supplémentaire qui pourrait vous permettre d'affirmer votre choix pour l'un plutôt que pour l'autre.



Kerstin

Double compte de Caolan Shilliday
Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Jeu 9 Mar - 17:27











.


    172
    TWEETS
    85
    ABONNEMENTS
    14262
    ABONNES



------------------------------

Vous avez retweeté
Olympique de Française @OM_Officiel
Le milieu offensif appartenant à Arsenal, Nathan Cabe rejoint le club en prêt. Welcome Nathan. #WelcomeNate #Cabe16




Tweets
Nathan Burrow Cabe @Nate.B.Cabe
De retour en France, mais cette fois en Ligue 1 avec Marseille ! Back to France, but this time in League 1 with Marseille ! @OM_Officiel @OM_English





Tweets
Nathan Burrow Cabe @Nate.B.Cabe
@EthanOne Good luck bro in Paris. We will see each other on the pitch this season in France ! #Rivalry #OMPSG


Vous avez retweeté
Eurosport.fr @Eurosport_FR
@Nate.B.Cabe (Arsenal), meilleur joueur et champion du monde avec l’Angleterre U20 a officiellement rejoint l’OM en prêt pour une saison.

Vous avez retweeté
beIN SPORTS @beinsports_FR
@Nate.B.Cabe revient en France à l’OM après un passage en prêt à Dijon l’an dernier ou il a été élu meilleur joueur de L2.


Tweets
Nathan Burrow Cabe @Nate.B.Cabe
Installé au environ de Marseille. Je retrouve un peu le soleil et c'est pas déplaisant ! Et le petit semble apprécier les plages de la côte Méditerranéenne.  


Vous avez retweeté
Foot d'Elles @FootdElles
La jeune milieu Leah Williamson est prêtée à Nîmes en provenance de Southampton. Claude Puel aurait joué un rôle dans le prêt de cette jeune inconnue en France.


Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Jeu 9 Mar - 17:36



     

Leah Williamson
&
Nathan B.Cabe
La vie privée ou la vie pro ?


Je venais de rentrer chez moi, enfin dans l’appartement qui appartenait à mon père mais ou je vivais quand j’étais sur Londres. Je rentrais enfin chez moi après avoir vécu plusieurs semaines avec le groupe Anglais U20 pour la CDM, une compétition que je n’étais pas prêt d’oublier, champion du monde, meilleur passeur, sélectionné dans l’équipe type et élu meilleur joueur du tournoi, j’avais vécu un été de rêve et j’étais pressé de partager tout ça avec ma famille, mais à peine installé dans mon salon que Leah avait décidé de ne pas partager mon enthousiasme et pire encore, elle allait réussir à me gâcher ce moment si attendu.

« Je vais signer à Southampton. »

Quelle entrée en matière, Leah avait toujours eu un don particulier pour les annonces délicates.

« Pourquoi ? » fut le seul mot que j’avais réussi à lui répondre alors que dans ma tête pleins de questions commençaient à naitre, mais aucune ne semblait réellement convenir à la situation.

« Tu sais mieux que quiconque que j’aime Arsenal, mais après ce qui s’est passé avec les dirigeants et ma saison blanche, je dois changer d’air. Southampton semble compter sur moi sur le long terme, ils m’ont convaincu là ou Arsenal n’a même pas cherché à me retenir. Je sais que c’est une décision que l’on aurait du prendre ensemble, mais je ne voulais pas te perturber pendant la coupe du monde. Et puis de toute façon je ne vais pas rester à So’ton cette saison, je vais être prêtée alors ça n’aurait rien changé pour nous. »

Je restais perplexe. J’étais à la fois heureux pour elle, elle allait rebondir dans un bon club, elle allait retrouver les terrains après sa blessure et sa grossesse, mais je voyais notre avenir ensemble s’assombrir et je lui en voulais d’avoir pris sa décision sans avoir pris la peine de venir me consulter avant. Et au fond de moi, j’en voulais aussi à Arsenal, je les voyais comme les responsables de notre situation désormais délicate.

« Tu aurais du m’en parler Leah. Cette décision nous concerne tout les deux, et même tout les trois maintenant, c’est une décision que l’on aurait du prendre en concertation. C’est notre famille qui est en jeu là. »

« Nathan tu savais que la situation serait difficile, je t’avais prévenu il y a quelques mois, et on en a déjà parlé alors ne commence pas à me faire des reproches. Il me semble que tu as reçu des offres toi aussi, tu comptais m’en parler ? Ou tu allais faire ton choix et je n’aurais eu qu’à m’adapter ?»

« Leah tu n’as pas le droit de dire ça, c’est injuste. »

« Je t’avais dis qu’une vie de sportif et qu’une vie de famille se serait difficile, alors ne fait pas comme ci tu étais étonné. Tu m’as dis que tout irait bien, mais aucun de nous ne va sacrifier sa carrière, je ne veux pas le faire et je ne veux pas que tu le fasses. »

« Je t’ai promis de ne pas te laisser Leah, je t’ai fais une promesse que je compte bien tenir, et je ne veux pas avoir à choisir entre ma carrière et vous et je ne veux pas que tu sacrifies ta carrière pour nous, je ne veux pas être séparé de vous, on va trouver une solution, mais pour ça faut que tu arrêtes de me tenir à l’écart.»



Flashback 1.

Depuis quelques jours Leah me semblait distante, elle était rentrée sur Londres après trois semaines passées à Dijon avec moi et l’appartement me semblait désormais bien vide. Déjà plus de 5 jours que je n’avais pas eu l’occasion de parler avec elle, juste quelques sms pour échanger des banalités. Mais déjà son absence me pesait. Et je n’étais pas le seul à ressentir son absence, mon chien, enfin notre chien, semblait aussi déprimé que moi. Lui qui passait toutes ses journées collé à Leah se retrouvait bien seul et il enchaînait conneries sur conneries, au point que j’avais qu’une envie, l’envoyer en pension à Londres.  

A l’entrainement matinal du jour, le coach nous avait annoncé que vu que nous étions éliminés des coupes, nous avions deux jours de repos, et sans trop réfléchir, je décidais que c’était l’occasion pour moi de remonter voir ma famille, les gunners et Leah. Et ainsi j’espérais pouvoir obtenir une explication à son silence et son éloignement que je ne comprenais pas. Après l’entrainement, j’appelais rapidement mon frère pour le prévenir de mon départ sur Londres, et j’avais pris la direction de la gare sans même prendre la peine de préparer une valise. J’avais pris le strict minimum, mes papiers, mon ordi et mon portable mais comme j’avais toujours des trucs dans mon ancien appartement, et chez mon père, je n’avais pas à me casser la tête avec des valises.

J’arrivais sur Londres en début de soirée, le froid se faisait ressentir, mais même la pluie incessante ne pouvait pas faire disparaître mon sourire qui se dessinait sur mon visage à mesure que je me rapprochais de chez elle. Je marchais d’un pas rapide dans des rues que je connaissais désormais par cœur sans réellement porter attention au monde qui m’entourait et en quelques minutes, j’étais arrivé à destination.

Je frappais mais face à l’absence de réponses et après plusieurs tentatives, je me décidais à utiliser la clef qu’elle m’avait donnée. J’entrais dans l’appartement et commençais à enlever mes vêtements mouillés, je savais que je trouverais quelques choses à me mettre dans son armoire puisqu’elle m’avait laissé un tiroir avec les « vêtements semés » au cour de mes différents passages ici. Une fois séché et habillé, j’avais fini par prévenir Leah de mon arrivée, tant pis pour la surprise, mais je n’allais pas gâcher la soirée en l’attendant, surtout ne sachant pas si elle comptait rentrer à son appart ou passer la soirée à l’extérieur. Sa réponse se faisait attendre, je commençais à trouver le temps long, ma batterie de portable avait atteint un seuil dangereusement bas et dans mon empressement, j’avais oublié mon chargeur. Alors pour m’occuper, j’étais parti à la recherche du chargeur de Leah, je savais qu’elle avait le même que moi, je devais juste trouver l’endroit ou elle le rangeait et ce n’était pas gagné puisque l’organisation et le rangement était loin de faire partie de ses plus grandes qualités.

Après une bonne dizaine de minutes à chercher dans tout les tiroirs de son appartement, je n’avais toujours pas trouvé de chargeur mais une enveloppe cachée dans un tiroir de sous-vêtement avait retenue mon attention. Il m’était impossible de savoir comment une lettre pouvait changer la vie d’une personne, mais j’allais le découvrir avec cette lettre. J’ouvrais l’enveloppe et je lisais le contenu de la lettre. J’avais du à plusieurs reprises relire encore et encore chacun des mots, des chiffres, mais j’avais compris le message malgré ma stupeur, j’avais compris et je ne savais que faire de cette information. Finalement abasourdi par la nouvelle, je m’étais assis sur son canapé, assis devant une télé vide, dans le noir en attendant des explications.  

Leah avait fini par rentrer, si tard que j’avais fini par m’endormir sur son canapé, la lettre posée sur la table basse du salon. Quand j’avais ouvert un œil, j’avais croisé le regard humide de Leah assisse face à moi, la lettre en main. Une larme avait roulé sur son visage et était venue s’écraser sur le papier laissant une trainée d’encre sur la feuille blanche.

« Tu n’aurais jamais du savoir ça. »

Sa première phrase me fit un choc, elle n’avait donc aucune intention de m’en parler, mais pourquoi ?

« Tu comptais me cacher ça ? »

« Oui. »

C’était honnête de sa part, mais son honnêteté était difficile à digérer surtout que derrière ses mots se trouvait une vérité que je comprenais peu à peu mais que j’avais besoin d’exprimer à voix haute pour en être pleinement conscient.

« Tu comptais avorter sans même me tenir informer ? »

« Oui. »

Cette fois son affirmative était trop dure à encaisser, elle n’essayait même pas de se justifier, elle n’essayait même pas de rendre les choses plus facilement compréhensible, elle n’essayait même pas de savoir ce que cette nouvelle provoquait chez moi, elle était déterminée et si je n’avais pas eu envie de lui faire cette surprise, je n’aurais jamais su qu’elle portait mon enfant, notre enfant. C’était trop d’information d’un coup, visiblement elle n’avait pas besoin de moi dans sa vie, j’étais en colère, je me sentais dépassé par ce flot d’émotion, il fallait que je me défoule avant d’exploser. Leah avait fini par voir ma colère et avait essayé de me calmer mais rien à faire, il fallait que j’extériorise ces émotions intenses.

« Nathan calme toi. »

« Lâche moi Leah, laisse moi sortir. »

« Reste ici. »

« A quoi bon, tu as pris ta décision visiblement et tu n’as pas besoin de moi alors laisse moi partir. »

« Nathan j’ai besoin de toi, j’ai eu peur de tout ça, ne me laisse pas. »


« Non, tu n’as besoin de personne tu gères ta vie comme tu le veux et tu as décidé de m’en écarter. »

Ce soir là, j’avais erré dans les rues de Londres, sans même réellement m’en rendre compte je m’étais retrouvé dans mon ancien quartier, celui dans lequel j’ai vécu toute mon enfance seul avec ma mère, celui dans lequel j’ai touché mon premier ballon, celui dans lequel j’ai passé mes plus beaux moments. Le quartier avait changé, mais des souvenirs me revenaient, mon premier entrainement de foot avec ma mère qui m’avait offert mon premier maillot d’Arsenal pour l’occasion, mon anniversaire dans le parc presque intact, mais aussi le premier jour dans ce quartier sans elle. J’ai grandi avec une mère parfaite, une mère qui a su m’élever avec des valeurs de respect, de partage mais qui m’a aussi appris à assumer ses actes. J’ai grandi avec une mère et aussi parfaite soit-elle, elle n’a jamais pu remplir le vide laissé par l’absence d’un père. Ma mère était mon héroïne, mon père ma souffrance, et je ne serais jamais comme lui.

*Je dois assumer mes actes, je dois me comporter en homme et être présent pour Leah, quoiqu’elle décide, je suis aussi responsable qu’elle, je dois assumer et la soutenir.*

J’avais fais le chemin inverse direction l’appartement de Leah, j’avais eu le temps de me calmer et de digérer la nouvelle, mais aussi de réfléchir à cette situation. Je n’avais pas prévu d’être père aussi jeune, mais même si ce n’était pas au programme, découvrir que Leah était enceinte m’avait ravi mais visiblement ce n’était pas son cas, et nous devions parler tout les deux, comme deux adultes responsables que nous devrions être.

Près de trois heures après mon départ en furie, je pénétrais bien plus calme mais tout de même anxieux dans l’appartement de Leah. Je la trouvais endormie sur le canapé, son portable posé à coté d’elle, les yeux rougis par les larmes qui avaient du couler après mon départ. Je culpabilisais d’être la cause de sa tristesse et en la voyant ainsi si fragile, j’en oubliais presque la raison de notre dispute. Je déposais une couverture sur elle et ses yeux s’ouvrir quelques secondes.

« Je suis désolé Nathan, je n’aurais pas du te cacher tout ça. »

« Chut, repose toi. »

Elle s’était rendormie presque aussi vite qu’elle s’était réveillée. La nuit avait été à la fois très courte, mais aussi très longue. Je n’avais pas réussi à fermer l’œil pour les quelques heures qu’il restait avant le lever du soleil. J’avais veillé sur elle toute la nuit, et malgré la déception  que je ressentais, je ne pouvais m’empêcher de l’aimer.

« Leah je crois que l’on doit parler. »

« Je sais que j’aurais du t’en parler mais je ne voulais pas te faire de peine, j’ai pris ma décision Nathan. »

« Tu penses que je n’ai pas le droit d’être au courant, de donner mon avis ? Ca me concerne aussi non ? »

« Ne me regarde pas comme ça, ne me juges pas mais c’est facile pour toi, c’est pas ta carrière que tu mets en jeu là, c’est la mienne, c’est de mon corps, de ma carrière que l’on parle là. »

« Non, Leah, ce dont on parle  c’est d’un bébé Leah, un bébé, notre bébé. »

« Arrête ça Nathan, tu crois que je ne le sais pas ? Tu veux me faire culpabiliser ? »

« Non, je veux juste que tu comprennes la situation et les enjeux d’une telle décision. »

« Tu nous vois aller expliquer aux dirigeants d’Arsenal qui ne voulaient pas de notre relation, que je vais être absente 6 mois de plus que prévu initialement parce que je suis enceinte ? Non ce n’est pas possible, ils ne vont jamais accepter ça. »

« Arrête de penser à eux, arrête de penser en tant que footballeuse et pense à toi en tant que femme, à nous en tant que couple. Je sais que ce n’était pas prévu, et qu’on en avait pas parlé, mais si on le faisait maintenant ? Juste nous deux, nos envies sans penser aux restes. »

« Mais tu es à Dijon moi à Londres, l’an prochain je pourrais être prêtée en Belgique, en Espagne, en Russie tiens même, et toi tu sais ou tu seras ? Non t’en sais rien non plus, ce n’est pas possible de vivre comme ça ? »

« Leah je ne peux pas te répondre, tu le sais bien, la seule chose que je peux te dire c’est que je t’aime et c’est la seule chose dont je suis sur. Maintenant si ça ne te suffit pas, je ne m’opposerais pas à ta décision mais j’aimerais au moins que tu prennes le temps d’y réfléchir avec moi avant. »

« Nathan je ne veux pas que l’on se réveille un jour et que l’on se dise que l’on a tout gâché et qu’on finisse par en vouloir à cet enfant. Je suis une footballeuse, c’est toujours ce que j’ai voulu être et je sais que toi aussi, je ne veux pas que l’on se prive de notre rêve, c’est peut être égoïste Nathan, mais toi si tu veux partir et vivre ta vie, tu peux le faire, alors que moi, si je laisse cet enfant grandir en moi, je serais liée à lui et je ne veux pas qu’il porte sur lui la responsabilité de l’échec de ma carrière, je ne veux pas risquer de devenir une femme qui déteste son enfant. »

« Leah écoute moi bien, jamais je ne te laisserais. J’ai trop souffert de l’absence de mon père, je ne serais jamais comme lui, jamais. Je ne peux pas te promettre que les choses seront faciles, mais je te promets d’être à tes cotés et de ne pas te lâcher. On a affronté le club ensemble parce qu’on croyait en notre histoire, parce qu’on croyait en nous, alors si tu y crois encore, laisse nous une chance. »

« Je suis perdue Nathan. »

« Je suis là, on va prendre le temps pour se poser et en discuter d’accord ? Mais à l’avenir ne me tiens plus à l’écart. »



CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Karin Meier
JOURNALISTE
JOURNALISTE
avatar

Messages : 5776
Players depuis : 25/01/2015

Feuille RPG
Niveau:
2/15  (2/15)
Age: 19
Popularité:
42/200  (42/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Dim 19 Mar - 10:49

Jusqu'au 31/03 pour finir le RP.


karin meier
Je prouverai au monde que je mérite mieux que tout ça... Que je suis mieux que vous © by tik tok
   


Multi compte : Kamilia Matisse
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Jeu 30 Mar - 2:11



     

Leah Williamson
&
Nathan B.Cabe
La vie privée ou la vie pro ?




Alors que Leah était en train de me présenter les différentes options de prêt qu’elle avait reçu depuis que Southampton l’avait officiellement mise sur la liste des prêts, mon téléphone sonna. Mon agent essayait de me joindre, quel timing étrange.

« Bonjour le champion du monde. »

« Bonjour Josh. »

« Je sais que tu voulais un peu de temps pour te décider mais j’ai quelque chose à t’annoncer et puis les clubs attendent une réponse de ta part dans les jours à venir. »

« Je suis en ce moment en train d’en discuter avec Leah, tu étais au courant pour son transfert ? »

« Oui bien sur sinon je ne serais pas un bon agent non ? »


Je quittais quelques instants Leah pour m’entretenir avec mon agent.

« Tu aurais du m’en parler, tu savais que mon choix se ferait en fonction d’elle alors tu aurais vraiment du m’informer quand on en a parlé ensemble. C’est pour ça que je te paye non ? »


Début FlashBack 2.

Deux jours avant la demi-finale de CDM, mon nouvel agent s’était déplacé sur Londres et avait obtenu de la part de la fédération anglaise le droit de venir me rendre visite pour une rencontre professionnelle. Après une rencontre avec les dirigeants d’Arsenal, mon club actuel, il avait obtenu des informations qu’il devait me communiquer et il voulait le faire en personne pour que nous puissions échanger sur les options qui s’offraient à moi.

« Je vais être clair avec toi, Arsenal ne te propose rien de vraiment alléchant, ils croient en toi mais n’ont pas de place pour toi dans l’effectif, ils ne veulent pas te vendre, mais ne peuvent pas t’apporter de garantis. Pour faire simple, ce n’est pas encore cette saison que tu joueras avec les pros d’Arsenal. »

« Fais chier. » Cette remarque très professionnelle était sortie un peu plus forte que je l’avais espéré, mais elle reflétait plutôt bien mes pensées.

« Je sais, mais rassure toi, des clubs ont repéré tes qualités et tu as des offres plutôt intéressantes. »

« Pas de ligue 2, ou un championnat exotique. Je veux jouer dans un club avec des conditions d’entrainements de haut niveau, un club compétitif qui puisse me permettre de progresser. »

« Tu deviens exigeant, c’est bien pour un footballeur, faut savoir affirmer ses envies. J’ai des clubs qui correspondent à tes critères. Jouer la champion league ça te plairait ? »

« Sans blague ? La champion league, qui ne voudrait pas ? C’est qui les clubs ? »

« J’ai Marseille et la Roma en prêt et Nice et Lyon en achat. Mais les deux derniers ne jouent pas la CL. »

« Je ne veux pas quitter Arsenal tu le sais non ? Je crois encore pouvoir porter le maillot des gunners, alors les achats directs, tu refuses du moins pour cette saison. »

« Il reste Marseille ou la Roma alors ? Tu es sur que tu ne veux pas étudier l’offre de Lyon, c’est une belle offre. »

« Non, je te le répète, je ne veux pas partir définitivement d’Arsenal, ma vie est à Londres, je suis chez moi ici et je ne veux pas encore tout quitter pour construire ma vie ailleurs, et puis il y a Leah, sa famille, le foot. Je ne veux pas être transféré définitivement alors Lyon et l’autre club tu les remercies poliment comme tu sais le faire et tu me trouves tout ce que tu peux sur Marseille et la Roma. Mais je ne prendrais aucune décision avant la fin de la coupe du monde, et avant d’en avoir discuté avec Leah. Je ne veux pas être séparé de ma famille, je lui ai fais une promesse, je ne la laisserais pas, alors je ferais le meilleur choix pour nous mais tu vas devoir attendre quelques jours.»

« Ok, c’est toi le chef. Va éblouir tout le monde et ramène le trophée à la maison, je m’occupe de faire patienter les clubs. »


Fin FlashBack 2


Je quittais quelques instants Leah pour m’entretenir avec mon agent.

« Tu aurais du m’en parler, tu savais que mon choix se ferait en fonction d’elle alors tu aurais vraiment du m’informer quand on en a parlé ensemble. C’est pour ça que je te paye non ? »

« Non, tu me payes pour gérer au mieux ta carrière et c’est ce que je fais. J’ai bien compris que ta vie privée comptait énormément dans ton choix, alors je fais de mon mieux pour le champion du monde. J’ai pris contact avec l’agent de Leah et ensemble nous avons rencontré certains clubs. Le coach Puel a une bonne influence en France tu sais, et nous avons deux nouvelles propositions de prêts à vous proposer pour Leah, des propositions qui devraient vous convenir à tout les deux et qui peut vous permettre de vivre à moins de 200 kilomètres l’un de l’autre, mais pour ça tu devras aller à Marseille, alors si tu es prêt à signer à jouer pour l’OM plutôt que la Roma, vous devriez trouver une solution.»

« Envoies les offres que j’en discute avec Leah, mais Marseille ce serait parfait sportivement et personnellement. Ils ont fait une sacrée saison, ils sont en champion league et puis je dois dire qu’ils m’avaient impressionné en coupe la saison dernière. »

« Je te laisse en discuter avec Leah, mais ne soyez pas trop exigeant tout les deux, profitez de l’opportunité que vous avez cette saison mais dites vous bien que gérer une carrière c’est compliqué alors deux ça risque d’être vite problématique à l’avenir. Pensez-y. »

« Merci pour ce que tu as fais. Je te recontacte très vite. »

Je retrouvais Leah dans le salon, notre fils dans les bras en train de regarder, sans doute, ses nouvelles offres reçues à l’instant sur la tablette. Je les regardais tout les deux et j’espérais réellement qu’une de ses offres lui conviendrait que l’on arriverait encore à combiner notre vie familiale et nos carrières respectives. Mais je pensais à la phrase de mon agent, et après lui, et Leah, je commençais à réellement douter de notre capacité à gérer le privée et le professionnel, mon regard se posa sur mon fils, il souriait, et je savais que je ferais mon possible pour réussir à combiner les deux, pour lui.


CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Jeu 30 Mar - 2:11

On va terminer la dessus ^^


Revenir en haut Aller en bas
Karin Meier
JOURNALISTE
JOURNALISTE
avatar

Messages : 5776
Players depuis : 25/01/2015

Feuille RPG
Niveau:
2/15  (2/15)
Age: 19
Popularité:
42/200  (42/200)

MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   Mer 5 Avr - 7:17

+3 d'exp.


karin meier
Je prouverai au monde que je mérite mieux que tout ça... Que je suis mieux que vous © by tik tok
   


Multi compte : Kamilia Matisse
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nathan B.Cabe • Le petit dernier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathan B.Cabe • Le petit dernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon f2l712 et mon petit dernier f2l514
» Petit dernier de la famille Gothik - le rebelle vous avez dit ?
» Voilà le petit dernier des Kirkland ~ 1ère année à Gryffondor :3
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: •Gestion Players :: Archives-
Sauter vers: