Partagez | 
 

 Une fille pour toi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan N. Bress
CINEMA
CINEMA
avatar

Messages : 758
Players depuis : 27/03/2016

Feuille RPG
Niveau:
2/15  (2/15)
Age: 17
Popularité:
5/200  (5/200)

MessageSujet: Une fille pour toi ?   Jeu 21 Juil - 22:56



Une fille pour toi ?


Depuis votre arrivée au club, vous vous êtes liés d'amitié avec certains joueurs avec qui vous partagez des moments en dehors des terrains, c'est le cas de deux filles de l'effectif, Carla et Leah. Si la plupart vous prête une relation plus qu'amicale avec Carla, à votre grand étonnement, c'est finalement Leah qui un soir vient vous voir et joue franc jeu. Elle vous avoues avoir des sentiments plus qu'amicaux à votre égard, et éprouve de la jalousie à vous voir aussi proche de Carla. Elle veut autre chose qu'une amitié et elle vous propose une sortie en tête à tête, une sortie d'un autre genre, qui officialiserait la nouvelle étape dans votre relation. C'est à vous de voir, à vous de jouer.


© Pando


New Start
...
Revenir en haut Aller en bas
Kamilia Matisse
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 19200
Players depuis : 05/09/2014

Feuille RPG
Niveau:
7/15  (7/15)
Age: 24
Popularité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Dim 31 Juil - 10:01

Relance, relance !





Multi-compte : Karin Meier
Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Mer 10 Aoû - 3:08

Une fille pour toi ?
Nathan & Leah
"Parfois, l'un aime d'Amitié et l'autre aime d'Amour. Alors le premier prend peur et s'enfuit, et le second souffre. Il serait plus simple et moins douloureux de dialoguer naturellement en bonne intelligence."

"Entre un homme et une femme, l’amitié ne peut être que la passerelle qui mène à l’amour. "

Dernier entrainement avant la trêve.

« Nate après l’entrainement je peux te voir c’est important. »

« Oui pas de soucis, tu me retrouves ce soir chez mon père, je dois régler un truc. »

« Ok, à ce soir. »

Dernier entrainement avant la trêve, dernier entrainement avant les vacances, dernier effort avant le départ. Parce que cette année, pas de repas de famille, pas de diner interminable pendant 3 jours, non, hors de question, j’allais partir au soleil. Bien sûr je serais avec ma famille pour le 25 et le premier noël de mon neveu, mais c’était le seul repas de famille que j’accepterai. Pour la première année, j’étais majeur et je pouvais faire ce que je voulais et aller ou je voulais et je comptais bien en profiter. Plage, soleil, détente et foot. Oui, encore et toujours du foot, en même temps avec mon contrat, mon club aurait guère apprécié que je parte au ski et puis moi le Californien d’adoption j’avais envie de revoir le soleil, soleil qui fuyait Londres depuis toujours.

« Papa ma décision est prise, je ne vais pas rester ici à rien faire, et désolé mais voir ta famille entière débarquer à l’appart pour Noël, ça ne m’amuse pas. Alors tu étais prêt à me laisser partir en France tout seul en prêt, mais tu ne veux pas que je parte pour quelques semaines en vacances ? Sérieux, tu as peur de quoi ? Que je fasse une connerie ? Une connerie du genre de celle qu’a fait Ethan à Londres ? Ici ?»

« Tu te crois drôle Nate ? Tu es peut être majeur mais je reste ton père, j’ai le droit de m’inquiéter de savoir que tu pars seul non et puis j’aurais bien aimé que tu m’en parles avant de tout préparer dans mon dos. »

« Arrêtes de croire que tout ce que l’on fait, on le fait contre toi volontairement. On est pas en politique ici, on ne complote rien, on vit c’est tout. Et j’ai envie de vacances, alors oui j’en ai pas parlé, mais je ne te dis pas tout ce que je fais non ? Tu veux peut être savoir ce que j’ai mangé à midi et ce que je vais faire ce soir ? Tiens d’ailleurs y’a du monde pour moi à la porte, j’aurais peut être du te demander si je pouvais sortir ce soir ? »

Sans attendre de réponse de sa part, je criais à l’attention de Leah, « entre c’est ouvert. » et tout en faisant face à mon père, j’observais à travers le couloir la porte qui s’ouvrait.

« On ne peut pas discuter avec toi Nate, tu es toujours sur la provocation avec moi. On reprendra quand tu seras plus calme

« JE SUIS CALME. »

Leah arrivait dans le salon et même elle pouvait sentir que le ton de ma phrase n’était pas du tout en adéquation avec les mots que j’avais utilisé, je sentis son malaise mais je fixais mon père, toujours sans baisser le regard et lui non plus ne semblait pas vouloir lâcher, au point qu’il n’avait même pas du remarquer la présence de Leah.

« Je peux repasser plus tard. »

« Ah Leah c’est toi, je m’attendais à voir Carla, mais non tu ne déranges pas, on avait finit. Enfin je crois n’est-ce pas Nathan ? »

« Oui, on a finit. Allez viens Leah on va prendre l’air, enfin si j’ai le droit.»

J’entendis seulement un « Nate ! » assez sec de mon père, mais je n’écoutais plus et il le savait puisqu’il n’avait rien ajouté. Finalement j’avais eu le dernier mot, enfin techniquement c’était lui mais moi j’avais eu la dernière provocation, et surtout j’avais eu ce que je voulais, mes vacances ! J’avais 18 ans, je voulais être grand, mais j’étais encore qu’un grand ado face à mon père, un ado qui voulait être grand.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Mer 10 Aoû - 3:49

Une fille pour toi ?
Nathan & Leah
"Parfois, l'un aime d'Amitié et l'autre aime d'Amour. Alors le premier prend peur et s'enfuit, et le second souffre. Il serait plus simple et moins douloureux de dialoguer naturellement en bonne intelligence."

"Entre un homme et une femme, l’amitié ne peut être que la passerelle qui mène à l’amour. "

A peine sorti de chez mon père, je lui proposais de s’installer dans un petit café, il faisait froid aujourd’hui et finalement sortir n’était peut être pas la meilleure idée que j’avais pu avoir. Elle accepta et une fois installés à l’aise, nous avions entamé la discussion, elle voulait me voir, et je me demandais bien pourquoi.

« Désolé pour tout ça. Tu voulais ? »

« Euh, rien en particulier. »

« Tu as dit je cite : « je peux te voir c’est important. » »

« Sacrée mémoire Nate. Tu as d’autres talents cachés. »

« J’en ai tout pleins mais tu n’arriveras pas à détourner la conversation, qu’est-ce que tu voulais alors ? »

« Pourquoi ton père pensait que c’était Carla tout à l’heure ? »

« Pourquoi tu réponds à une question par une autre question ? »

« Nate ! »

« Oui je sais comment je m’appelle merci. Je réponds et tu réponds ça te va ? »

« Okay ! »

« Tout simplement parce que Carla venait souvent quand je squattais beaucoup chez mon père. »

« On se demande tous dans le vestiaire, il y a quelque chose entre vous ? »

« Ca fait deux questions la. Mais tu devrais le savoir toi, on est assez souvent ensemble non ? Il n’y a rien avec Carla. Tu as fais un pari ou une connerie du genre avec les autres pour savoir ou quoi ? Pourquoi cet intérêt soudain ? »


« Parce que c’est une amie et je ne voudrais pas gâcher notre amitié alors je voulais m’assurer que je ne faisais rien de mal avant de me lancer. Nate, je ne veux plus être ta bonne copine, je n’aspire plus à cette relation là, je veux plus. Je suis jalouse de Carla, jalouse de votre relation, jalouse de votre proximité, jalouse des rumeurs autour de vous deux, je suis même jalouse de ne pas être celle sur qui on pari dans le vestiaire quand on pari sur ta conquête. J’adore Carla, mais dès qu’elle est avec toi, j’ai juste envie d’être à sa place, parce que je ne veux plus me contenter de ton amitié. »

Je restais bouche bée et elle n’osait plus me regarder, elle fixait ses mains qui bougeaient à n’en plus finir comme si c’était la seule chose qui valait le coup d’y prêter attention. Un long silence c’était installé entre nous, un des silences ou chaque secondes qui passent, rends le silence encore plus lourd, plus pesant, plus dur à casser.

« Leah. »

Oui, je n’avais rien réussi à dire de plus. Je n’avais pas de réponses logiques et cohérentes à lui donner, je n’étais pas prêt pour une telle déclaration alors impossible de trouver un truc à dire.

« Je n’aurais rien du dire, je suis désolé. J’aurais du me taire, et continuer à faire comme si ton amitié me suffisait, comme ci je ne ressentais rien pour toi, mais pourtant, j’aurais aimé que ce soit réciproque et je ne sais pas si je suis parano ou folle, mais j’avais cru voir des signes de ta part, enfin laisse tomber, oublies ce que j’ai dis. Je suis conne et puis une histoire entre coéquipier, c’est la merde, oublies tout ça, aller on boit, au moins si je dis d’autres conneries, je mettrais ça sous le coup de l’alcool. »

« Viens avec moi en vacance. »

Il fallait qu’elle arrête de parler, elle m’angoissait avec son débit de parole et ses phrases qui ne voulaient rien dire, et je n’avais trouvé que ça pour la faire taire. Devant sa surprise, je me devais de préciser.

« Je pars dans 2 jours sur une île paradisiaque pour les vacances, viens avec moi. Tu as eu une prime lors de ta prolongation, comment mieux l’utiliser que pour les vacances ?»

« Tu es vraiment sérieux là ? »

« Oui. Je veux que tu viennes avec moi, et qui sait ce qu’il adviendra. »

« J’ai une autre idée, demain soir, toi et moi, un diner. »

« Et pourquoi pas ce soir ? J’en ai envie la maintenant. De manger ! »

« Tu as vu comme je suis habillée ? »

« Oui et alors ? Tu es parfaite comme ça non ? Regarde moi en jogging, même pas eu le temps de me changer à cause de mon père, alors je sais, je t’invite ici, dans ce bar, comme ça on sera dans l’ambiance. Pour un premier rendez vous, on ne fait pas mieux hein ? »

« Un premier rendez vous ? »

« Oui, je crois que c’est comme ça que ça s’appelle non ? »


« Va pour un premier rendez-vous alors. »

Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Kamilia Matisse
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 19200
Players depuis : 05/09/2014

Feuille RPG
Niveau:
7/15  (7/15)
Age: 24
Popularité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Jeu 25 Aoû - 9:11

Terminé ?
(Désolé si ça a été précisé ailleurs, il me semble que ça a été fait, mais autant avoir confirmation)





Multi-compte : Karin Meier
Revenir en haut Aller en bas
Alex Keller
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR
avatar

Messages : 2582
Players depuis : 21/06/2015

Feuille RPG
Niveau:
5/15  (5/15)
Age: 29
Popularité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Jeu 25 Aoû - 17:46

Non c'est pas fini, mais je galère à écrire en ce moment, la tête ailleurs ... Si je peux avoir un peu de temps ça serait cool mais sinon tant pis on finira sur ça, avec une acceptation :


Revenir en haut Aller en bas
Kamilia Matisse
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 19200
Players depuis : 05/09/2014

Feuille RPG
Niveau:
7/15  (7/15)
Age: 24
Popularité:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Jeu 25 Aoû - 18:45

Pas de violence, c'est les vacances !

Jusqu'au 20/09/2016.





Multi-compte : Karin Meier
Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Jeu 22 Sep - 13:19

Une fille pour toi ?
Nathan & Leah
"Entre un homme et une femme, l’amitié ne peut être que la passerelle qui mène à l’amour. "

Cela faisait deux jours que j’avais atterri à Londres, Leah qui était venu avec moi en vacance, avait du repartir plus tôt, rappeler en urgence par le club et depuis que j’avais atterri, je n’avais pas encore eu l’occasion de la revoir. Nos vacances avaient été parfaites, soleil, plage, mer,  et nous avions passé des moments assez incroyables, et dans ce climat paradisiaque, notre relation avait bien évolué, au point de devenir rapidement sérieuse.

Troisième jours à Londres et le temps commençait à légèrement me déprimer. J’étais enfermé chez mon père, à faire des cartons pour rapporter des affaires dans mon nouvel appart quand mon portable attira mon attention. 3 appels manqués. Je m’empressais d’écouter mon répondeur pour prendre connaissance d’un message venant d’un membre du staff du club, message qui me demandait de me rendre au centre de formation à 15h. Je jetais un regard à l’heure, 14h42. Ce fut la panique. J’enfilais un survêtement du club et empruntais l’une des trois voitures de mon daron et filais à Colney.


« Bonjour à vous deux. Merci de vous avoir libérer pendant vos vacances, mais nous voulions régler cette histoire avant la reprise. J’espère que vous comprenez la démarche.»

« Sous votre respect monsieur, je ne vois pas de quelle histoire vous parlez. »

« Nathan, toi et moi, convoqués ensemble, ce n’est pas dur à comprendre non ? Notre histoire doit les déranger. »

« Leah vous avez raison sur un point, vous êtes ici à ce propos. »

« Je me permet de vous couper et encore une fois, sans vouloir vous manquer de respect monsieur, je ne vois pas en quoi cela vous concerne et je ne me vois pas parler avec un membre du staff de mon club de mes relations privées. Sur ce, la discussion est terminée. »

« Nathan reste là. »

« Tu cautionnes ça toi ? Tu es d’accord avec cette discussion ? C’est pour ça qu’ils t’ont fait revenir plus tôt de vacances ? Ils avaient peur que l’on soit que tout les deux pendant nos vacances ? »

« Assis-toi s’il te plait. »

« Ecoutez, cette discussion ne m’amuse pas beaucoup plus que vous, mais votre histoire ne plait pas à tout le monde au sein du vestiaire, alors écoutez moi. Je ne suis pas là pour vous demander de choisir entre votre carrière ici et votre relation. »

« Donc la proposition de prêt à l’autre bout du Pays ce n’était pas pour nous séparer donc ? »

« C’est quoi cette histoire encore ? »

« Vous pouvez me laisser finir ? Ce qui se passe dans la sphère privée ne regarde pas le club, vous fréquentez bien qui vous voulez, mais là, il s’agit d’une relation entre deux coéquipiers dans un collectif, alors il est normal que nous émettions une réserve à ce sujet. Nous en avons discuté et nous sommes prêt à tolérer les relations entre coéquipiers dans la mesure où le collectif n’en est pas affecté. Vous voulez être en couple d’accord, mais comportez vous en professionnels à l’entrainement, je ne veux pas de distraction inutile dans le groupe, donc que les choses soient claires. Pas de rapprochements physiques dans le collectif, pas de partage de chambre lors des déplacements, en dehors du centre vous faites ce que vous voulez, au centre vous êtes des coéquipiers et rien de plus. Maintenant que les choses sont posées, vous avez les cartes en mains pour que tout se passe au mieux. Vous pouvez sortir.»

« Okay très bien Monsieur. Je me suis toujours comportez en professionnel, je n'ai jamais eu aucun problème au club, ni avec le staff, ni avec mes coéquipiers, mais là c'est trop. Alors si vous voulez me dire qui je peux voir ou ne pas voir allez y c’est le moment non ?»


« Comportez vous en professionnel, et ça commence maintenant en sortant du bureau sans faire de vagues. »

« Nous sortons. »

-------------------------------------

Je sortais de ce bureau ou je venais d’avoir l’une des conversations les plus désagréables de ma vie. Même mon père n’était pas en droit de me dire comment je devais gérer mes histoires de couples, alors ce n’était pas ce type qui allait commencer à gérer mes relations. J’étais remonté, envers ce type, envers le club, et envers mes coéquipiers, quelqu’un s’était plaint de notre relation pourtant débutante, quelqu’un avait balancé le fait que l’on était en couple Leah et moi. Je me sentais trahi et ma colère devait s’exprimer d’une manière ou d’une autre.

« Nathan va falloir que tu te contrôles si tu veux que ça marche entre nous. »

« Pourquoi tu m’as pas dit qu’ils avaient voulu t’éloigner de Londres ? »

« Parce que sur le moment, je ne pensais pas que c’était lié à nous, et je n’en suis toujours pas sur. Et de toute façon j’ai refusé, alors y’avait rien à dire. »

« Tu penses que c’est qui ,qui nous a balancé ? »

« Nathan non, commence pas à jouer à ça. »

« Je vais demander à être transféré, y’a assez de club à Londres et personne ne me diras qui je peux voir et quand. »

« Arrête tes conneries, tu aimes trop le club pour ça. »

« Je ne veux pas me sentir pris au piège. »

« Tu veux leur donner raison ? Tu veux leur prouver que tu ne peux pas faire la part des choses entre le foot et le privé ? Ici nous sommes coéquipiers Nathan, c’est pas dur à comprendre, pas dur à gérer, alors n’en fait pas toute une histoire. La, tu es vexé mais au final, c’est toujours ce que l’on a fait non ? Même avant d’être officiellement ensemble, on était proche en dehors du terrain, et ça ne nous empêchaient pas de ne pas se faire de cadeau sur le terrain. Nathan, tout les deux on a le foot dans le sang, et on a tout les deux grandi avec le club, c’est d’ailleurs ce qui nous a rapproché non ? Alors tu ne vas pas tout gâcher parce que tu es vexé. On va leur prouver que l’on peut être ensemble et rester pro jusqu’au bout. Pourquoi devoir choisir quand on peut avoir ce que l’on désire ? S’il te plait ne gâche pas tout Nate. »

« Tu m’énerves Leah. »

« Parce que tu sais que j’ai raison ? Comme toujours. »


Son grand sourire de satisfaction provoqua un léger sourire de ma part, mais même si elle avait raison, et qu’au fond je n’avais aucune envie de quitter le club, je restais tout de même encore énervé par cette discussion déplaisante et par cette idée d’avoir au sein du vestiaire des personnes aussi minables que celles qui avaient été se plaindre de notre relation. Je n’avais guère le choix, j’allais devoir accepter les conditions du club, et certains ajustements devront être fait, mais si ça me permettait de concilier vie privée et vie professionnelle ça valait peut être le coup de faire un effort non ? Après tout Leah avait raison, c’était le foot et ce club qui nous avait rapprochés, je n’allais tout de même pas laisser ce club nous séparer ?

« Je sais que ça va être dur pour toi de résister à mon charme naturel. »

« Tu craqueras la première. »

« On pari ? »


Nous avions franchi les portes de Colney, et comme en signe de provocation, j’embrassais Leah. Tout le monde le savait pour nous maintenant, et nous étions en dehors du centre, alors rien ne m’empêchais de le faire. J’étais un footballeur heureux, et un homme heureux, tout semblait me réussir. Tout les deux, nous étions entrés dans la voiture de mon père et nous étions parti en direction de mon appart’, ensemble. Puisque nous étions désormais un couple aux yeux de tous.  

Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Nathan B.Cabe
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 6758
Players depuis : 21/04/2014

Feuille RPG
Niveau:
12/15  (12/15)
Age: 21
Popularité:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Jeu 22 Sep - 13:19

Avec 2 jours de retard j'ai fini!


Revenir en haut Aller en bas
Caolan Shilliday
AILIER DROIT / DEF DROIT
AILIER DROIT / DEF DROIT
avatar

Messages : 4092
Players depuis : 18/11/2015

Feuille RPG
Niveau:
7/15  (7/15)
Age: 21
Popularité:
30/200  (30/200)

MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   Ven 21 Oct - 17:28


Leah est aux anges, malgré votre tempérament très très tempétueux par moments, pour ne pas dire colérique. Et papa; il s'en fera une raison, faut pas trop s'inquiéter. Votre situation amoureuse officialisée provoque la déception de quelques supportrices qui en pinçaient pour vous, mais qui finalement vous trouvent encore plus cute avec votre coéquipière chérie. Vous gagnez 3 points d'exp.


Kerstin Alexia Filippitsch Anderwald
Multi-Compte ⊹ Ex-Coach PSGU21
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fille pour toi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fille pour toi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]
» Prise en sandwich (PV Svea)
» [Chambre 20] Comment hypnotiser les amis en 10 leçons !
» Demande de copinage
» la musique envoûte ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: •Gestion Players :: Interactions clôturées-
Sauter vers: