Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Soumettre un Hall of Fame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Klinton Modrigäo
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 59748
Players depuis : 01/02/2011

Feuille RPG
Niveau:
15/15  (15/15)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Soumettre un Hall of Fame   Ven 6 Sep - 14:57

Hall of Fame contemporain

Vous pensez qu'un Players de la version actuelle au bout de son activité ( a terminé sa carrière en tant que joueur ) mérite d'être inclus au Hall of Fame ? Il a brillé soit par ses RP, soit par ses performances de très haut niveau et marquera toutes les générations futures. Vous pensez donc qu'il pourrait être une nouvelle idole ? Un exemple à suivre pour les générations futures ? Dans ce cas n'hésitez pas et proposer un PLAYERS pour rentrer dans le hall of fame, vous avez bien entendu le droit de proposer des PLAYERS qui ne sont pas les vôtres. Une fois la proposition faite, cette dernière sera soumise à un vote à la majorité pour déterminer si oui ou non le PLAYERS peut rentrer dans le Hall of Fame.
Code:
[b]Nom, Prénom :[/b]
[b]Surnom :[/b]
[b]Avatar(s) :[/b]
[b]Nationalité :[/b]
[b]Poste :[/b]
[b]Taille :[/b]
[b]Poids :[/b]

[b]Clubs successifs (avec année) :[/b]
[b]Palmarès (si possible) :[/b]

[b]Biographie :[/b] (au minimum 20 lignes)
[b]Fin de carrière :[/b] (au minimum 5 lignes)






Compte principale de Kamilia Matisse & Kaito Morizon-Digäo


Dernière édition par Klinton Modrigäo le Lun 1 Sep - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://players.forumgratuit.fr
Klinton Modrigäo
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Messages : 59748
Players depuis : 01/02/2011

Feuille RPG
Niveau:
15/15  (15/15)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Lun 1 Sep - 15:08

Hall of Fame souvenir

Vous avez le souvenir d'un ancien grand Players peu importe la version ? Un type qui a marqué son temps, son époque et le football de son empreinte ? Si oui, vous êtes libre de le proposer pour qu'il rentre dans le Hall of Fame, suite à votre demande, un vote sera procédé à la majorité et si la réponse est favorable, le Players en question sera ajouté au Hall of Fame. Pour soumettre un Hall of Fame souvenir, merci de copier-coller le code et de répondre à la suite de ce sujet.
Code:
[b]Nom, Prénom :[/b]
[b]Surnom :[/b]
[b]Avatar(s) :[/b]
[b]Nationalité :[/b]
[b]Poste :[/b]
[b]Biographie :[/b] (au minimum 30 lignes)






Compte principale de Kamilia Matisse & Kaito Morizon-Digäo
Revenir en haut Aller en bas
http://players.forumgratuit.fr
Perceval Laspales
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR
avatar

Messages : 14592
Players depuis : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 20 Fév - 14:00

Nom, Prénom : Savidan Esperenza, Christopher (TJ Andrews)
Surnom : Le boulet?
Avatar(s) : Philippe Mexes, Chistian Bale, Adam Levine
Nationalité : Français
Poste : Buteur
Taille : 1.90m
Poids : 85kg

Clubs successifs (avec année) :
10-11 : Nîmes Olympique
11-14 : AS Cannes
14-19 : Olympique de Marseille
19-24 : FC Barcelone
24-28 : Manchester United
• Entraineur
28-29 : U17 Man U
29-31 : AS Cannes
Palmarès (si possible) :
• Champion SPL 19-20, 20-21, 21-22
• Copa Del Rey 2020-2021
• LDC 2022, 2024, 2026, 2028
• 2022 - SuperCoupe de l'UEFA
• Champion PRL 2024-2025, 2025-2026, 2026-27
• Community Shield 2026, 2027
• Euro 2028
Meilleur buteur de National 11-12
Meilleur joueur de National 13-14
Meilleur Buteur de Ligue 2 14-15
Meilleur buteur de Ligue 1 16-17
Meilleur buteur de la LDC : 2024, 2026
Meilleur buteur de SupraLiga 21-22
Meilleur joueur de la Ligue des Champions 21-22, 25-26
Meilleur Buteur PRL 2024-2025 - 26-27
Meilleur Joueur PRL 2024-2025
Meilleur joueur français 2025, 2026
Ballon d'Or 2025

Palmarès en tant que COACH :
• CDF 2031





Compte principal de Caitlinn et Gerard


Dernière édition par Perceval Laspales le Ven 20 Fév - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Perceval Laspales
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR
avatar

Messages : 14592
Players depuis : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 20 Fév - 14:04

Nom, Prénom : Joya, Pepe
Surnom : ?
Avatar(s) : Javi Martinez
Nationalité : Espagnole
Poste : MOF/MLD
Taille : 1.90m
Poids : 86kg

Clubs successifs (avec année) :
14-18(Hiv) : Cannes
18(Hiv) - 19 : Lille (3,8M€)
19-19 : Barcelone (6.3M€)
19-20 : Lille (Prêt)
20-?? : Barcelone
Palmarès (si possible) :
• Champion Ligue 1 : 2018-19
• Champion Ligue 2 : 2017-18
• Médaille de bronze JO 2020
• Champion SPL 2020-21, 2021-22, 2028-29; 29-30
• Copa del Rey 2020-21; 31-32
• Vainqueur LDC 2022
• 2022 - SuperCoupe de l'UEFA
• SuperCopa Del Rey 2029

• Capitaine du FC Barcelone - Janvier 2026
• Capitaine de l'Equipe d'Espagne
• Meilleur passeur National (2) : 2015-16 ; 2016-17
• Meilleur joueur National : 2016-17
• Meilleur passeur Supraliga : 2024-2025
• Meilleur passeur LDC : 2028-2029
• Meilleur joueur Espagnol 2025, 2028, 2029





Compte principal de Caitlinn et Gerard
Revenir en haut Aller en bas
Matthias Gabin
BUTEUR
BUTEUR
avatar

Messages : 8624
Players depuis : 17/10/2012

Feuille RPG
Niveau:
1/15  (1/15)
Popularité:
2/200  (2/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 16 Oct - 12:51

Nom, Prénom : Murphy Peter
Surnom :Murph'
Avatar(s) : Brad Pitt puis Jamie Redknapp
Nationalité : Irlandaise
Poste : buteur
Taille : 185cm
Poids : 75kg

Clubs successifs (avec année) :
2021-2022 : Red Star 93
2022-2022 : OGC Nice (transfert 170k€ + prêt )
2022-2023 : Red Star 93 (prêt)
2023-2024 : Saint-Etienne (prêt)
2024-2026 : OGC Nice
2026-2029 : Liverpool FC (transfert 2.1M€)
2029-2030 : Hertha Berlin (prêt)
2030-2037 : Liverpool FC

Palmarès (si possible) :
- 2024 : Champion de L2 avec Saint-Etienne
- 2025 : Champion de L2 avec OGC Nice
- 2028 : Champion d'Angleterre avec Liverpool
- 2030 : Finaliste de la Coupe du Monde avec l'Irlande
- 2032 : Finaliste Community Shield avec Liverpool
- 2033 : Vainqueur de la FA Cup avec Liverpool + Vainqueur du Community Shield avec Liverpool

- 2025 : Equipe type de L2
- 2033 : Equipe type de Premier League
- 2034 : Equipe type de Premier League + Equipe type de CEC
- 2035 : Equipe type de Premier League


Biographie : (au minimum 20 lignes)

Peter Murphy est né en l'an 2004 à Dublin, capitale de l'Irlande. Son père était un ancien hooligan, supporteur du Liverpool Football Club et emmenait régulièrement son fils Peter à Anfield voir les Reds jouer. Peter a toujours baigné dans cette ambiance, dans cette atmosphère. Il n'était pas un bon élève et arrêta vite l'école : il préférait plutôt trainer avec ses potes à boire, fumer et jouer au foot. Et au foot, il n'était pas mauvais et c'est ce qui l'empêcha de mal tourner comme la plupart de ses amis. Car en 2021, à l'âge de 17 ans, la présidente d'un petit club français, le Red Star le contacta et lui proposa de venir jouer dans cette équipe, dans le championnat national. Ni une, ni deux, Peter accepta et parti seul pour Paris.

C'est cette saison qu'il fit la connaissance de Caitlinn Bouchard, joueuse irlandaise elle aussi. Les deux allait évoluer ensemble sous le maillot vert ainsi que sous la tunique niçoise dans un futur proche. Il y avait aussi Michelangelo Zizito, Sven Jacobsen... La première saison fut un échec et le club n'obtint pas la montée. En conséquence, de nombreux cadres quittèrent le club ainsi que le présidente Lory Fice. Peter, lui, signa à Nice avec la présidente Katrina Marquet mais voulait rester une saison de plus au Red Star. Cette saison la, il fit la rencontre d'une joueuse, future star mondiale : Lucy Williams. Mais encore une fois, le Red Star n'obtint pas la montée et Peter retourna à Nice...

... Non. Nice venait de monter en Ligue 1 et Peter n'avait pas le niveau. Alors il signa à l'AS Saint-Etienne et explosa cette saison la. Tellement qu'il sera sacré champion de Ligue 2 ! Saint-Etienne monte en Ligue 1 et ... l'OGC Nice redescend. Il effectuera sa première saison sous les couleurs niçoise en 2024, en Ligue 2. Une sacré équipe : Fabian Schild, Anthony Masen, Rafael de Sicao, Victor Lemmings... le club est sacré champion de Ligue 2 2025 et remonte en Ligue 1.
2025-2026, la dernière saison de Peter à Nice. Le club se qualifie pour la Ligue des Champions, mais à l'été, un scandale éclate et le club est menacé d'exclusion de la Coupe d'Europe. Peter demande à être placé sur la liste des transferts au cas ou. C'est à cette occasion que le Liverpool Football Club contacta Nice... Le club des rêves de Peter. SON club.

Il y signa en tant que remplaçant. Il n'allait pas avoir beaucoup de temps de jeu, mais qu'importe, il était chez lui. Il rencontra cette année la sa femme, Andrea Gowan qui accoucha de triplée quelques mois plus tard. Mais cette période coincida aussi avec les problèmes d'alcool de Peter.
Mais en 2028, la consécration : il était sacré champion de Premier League avec Liverpool !!! Avec un statu de joker de luxe, le supersub. La saison suivante, Liverpool ne parvint pas à conserver son titre et Peter réclama plus de temps de jeu. Il allait donc passer la saison 2029-2030 à Berlin, en Allemagne.

C'était une année dure. Seul. Loin de sa famille, même si Peter enchainait les buts, il était triste. Mais il parvint à qualifier tout de même l'Irlande en Coupe du Monde après des scénarios incroyable. Cette Coupe du Monde... L'Irlande ira en finale contre l'Argentine après avoir réussi à se défaire de ses adversaires un par un. Mais contre l'Argentine, Peter ne marqua qu'un seul but et rata beaucoup trop d'occasions pour espérer remporter la Coupe du Monde. Retour à Liverpool et début de coups de blues...

Liverpool n'était plus capable de rivaliser en championnat ni en Europe. Pas passé loin du titre une fois. Remporté la Cup une fois... Alors que l'équipe était annoncé parmi les favoris à chaque début de saison, elle décevait. Jusqu'à jouer le maintien en 2036-2037... la dernière saison de Peter dans le monde du football...

Fin de carrière : (au minimum 5 lignes)
Un conflit naissait en Irlande, opposants le Roi George III et l'IRA nouvellement reformée qui comptait donc dans ses rangs une nouvelle recrue : Peter Murphy. Peter participa à de nombreux attentats, à de nombreuses missions d'espionnage en utilisant notamment sa notoriété. De temps en temps, il arrivait à voir ses enfants. Mais il était recherché par les polices britanniques alors ses mouvements étaient de plus en plus compliqué. Peter se battait pour une Irlande unie et invitait personnes qui léchaient le cul du Roi à aller en Angleterre et de ne pas rester ici, sous peine de se faire chasser.
Il fut arrêté dans un pub en 2046 et condamné à 30 ans de prisons.
Revenir en haut Aller en bas
Jovan Letić
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR
avatar

Messages : 26188
Players depuis : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 16 Oct - 17:59

Nom, Prénom : Letić, Jovan
Surnom : Jove, Jole
Avatar(s) : Milan Milanović, Mensur Mujdža
Nationalité : Slovène
Poste : Arrière Gauche
Taille : 1.82 m
Poids : 82 kg

Clubs successifs
Janvier 2018 - Juin 2021 : CS Sedan Ardennes
Juillet 2021 - Décembre 2025 : Newcastle United (1.5M€)
Janvier 2026 - Juin 2028 : Borussia Dortmund (15M€)
Juillet 2028 - Juin 2030 : Juventus Turin (21M€)
Juillet 2030 - Avril 2031 : AS Roma (agent libre)
Août 2032 - Juin 2033 : GNK Dinamo Zagreb (agent libre)
Juillet 2033 - Février 2034 : Inter Zaprešić (rachat contrat)

Palmarès
Champion de PRL (2) : 2021-2022, 2022-2023
Champion de Bundesliga (1) : 2027-2028
Champion de Serie A (1) : 2029-2030
FA Cup (2) : 2022-2023, 2023-2024
Coppa Italia (1) : 2029-2030
Community Shield (2) : 2023, 2024
Supercoppa Italiana (1) : 2029

Joueur Slovène de l'Année (7) : 2023, 2024, 2025, 2026, 2027, 2029, 2030
Meilleur Défenseur de la CEC (1) : 2027-2028
Meilleur Défenseur de PRL (1) : 2024-2025
Meilleur Défenseur de Serie A (1) : 2029-2030

Capitaine de la sélection slovène à la CDM 2030

Biographie
Repéré par le Dinamo Zagreb à l'âge de 14 ans, alors qu'il jouait en classe d'âges à Zaprešić, Jovan le sera plus tard par le club français de Sedan alors qu'il s'était rendu en France pour un tournoi U21 international dans l'Est de l'Hexagone, avec le club le plus titré de Croatie. Contracté par les Sangliers, le joueur a autant de mal à s'affirmer que l'équipe qui manque à plusieurs reprises la montée en Ligue 2. Mais tout effort finit un jour par payer, et le club décroche enfin cette promotion qui lui tendait les bras depuis plusieurs saisons. C'est alors que le club anglais de Newcastle entre dans la danse et montre son intérêt pour les deux jeunes pousses que sont Jovan et son indissociable coéquipier et gardien mexicain Diego Larcia. Le tandem cède à l'appel de la sirène sur le Tyne et les deux joueurs démontrent à leur tour l'excellent flair des Magpies avec qui la collecte est pour ainsi dire optimale: leur domination sur le championnat anglais soufre de peu de contestation. Newcastle United est à deux doigts de jouer une finale de Ligue des Champions, mais finit par s'incliner pour un rien face à la Juventus de Turin en demi finale. Les années passent, le bonheur semble rythmer le quotidien de Jovan qui file désormais le parfait idylle avec Nives Oresnik, ancienne miss Slovénie de six ans son aînée. Si en apparences, tout paraît radieux, la situation est loin d'être telle à l'aube de la saison 2025-2026. Avouant la difficulté à supporter le départ de Diego Larcia en SupraLiga, Jovan reste plus silencieux sur la cession de Joanna Fitzgerald au Shakthar Donetsk qui semblerait avoir pesé de manière conséquente sur ses agissements futurs: certaines rumeurs à leur égard s'attardaient sur une relation naissante et des "disputes de couple". La rancoeur mine fortement le caractère changeant de Jovan, lassé de décisions arbitrales et des instances anglaises de football. Bienvenue, la grossesse subite de Nives parviendra à la raisonner bien qu'il admettra plus tard avoir fait une grossière erreur en signant à Dortmund. En jaune et noir, Jovan remporte pourtant le titre. Pourtant, il se sent à l'étroit, mal dans sa peau, en Allemagne. Il se rapproche alors de son pays pour porter le maillot de la Juventus de Turin après avoir longuement hésité à rejoindre son ami Larcia dans une ligue ibère où Villarreal le sollicitait. L'Italie fut le terrain de son nouveau jeu: flirter les adolescentes. Après avoir glané des titres, conquis plusieurs ligues - une troisième avec la Serie A -, plus rien ne lui tente sur le plan sportif. Sa femme et ses enfants en bas âge ne comptent plus tellement à ses yeux, et il part en chasse sans à priori sur ses proies. Tantôt à l'occasion d'un gala pour une association caritative, tantôt lors d'une simple sortie entre coéquipiers, son désir est simple: prouver qu'il peut encore plaire à de la chair fraiche, ainsi que combler la monotonie de son mariage. Il régule sa carrière sportive comme s'il gérait son agenda de PDG dans sa compagnie aérienne L&L Airways et signe pour le promu de l'AS Roma quand la crise de la trentaine bat son plein. Jovan perd complètement la maîtrise de la situation: ses infidélités ne sont plus passagères et ses avoeux de dopage lui coûteront énormément. Il perd sa lutte face au championnat italien dans ce nouveau scandale, et la Players lui inflige une suspension de 15 matches au moment même où sa secrétaire Karolina Siesztrzewitowski ne supporte plus la relation ambiguë qu'ils entretiennent. Nives commence également à lui tourner le dos, et tout un monde finit par s'écrouler. L&L Airways ne parvient pas à décoller et stagne au niveau d'une petite entreprise à peine nationale.

Fin de carrière
Boucler la boucle, voilà l'idée qui germait dans l'esprit de Jovan au début du déclin. Retrouver son chez-soi et renouer avec ses origines, rare sujet qui n'aura jamais cessé de trotter dans la tête du désormais vétéran. Les rares jours où il ne pensait pas à Zagreb, durant ces quinze années passées loin de ses terres, ont pu se compter sur les doigts d'une seule main. Repartir depuis un point connu, après avoir connu les sommets puis vite touché le fond en l'espace de si peu de temps. La saison avec le Dinamo était celle du remerciement envers le club formateur pour avoir permis de découvrir toutes ces choses qui ont agrémenté sa carrière, même si elle fut teintée d'amertume et de ce désespoir de devoir continuer à vivre privé de ses enfants. Nives en avait obtenu la garde après la prononciation du divorce et était repartie temporairement vivre chez ses parents, le temps qu'elle rebondisse elle-aussi dans sa vie de chroniqueuse pour un mensuel italien de mode. La demi-saison à l'Inter fera surtout office de baroud d'honneur avant le point final. Passé T2 de Zaprešić alors que le club luttait pour le maintien - qu'il obtiendra à l'avant dernière journée de championnat -, Jovan ne poursuivra pas davantage l'aventure de coach malgré avoir passé et réussi la première partie des examens théoriques. Depuis son retrait du monde sportif, Jovan passe la plupart de son temps enfermé dans son bureau de CEO, à s'occuper de sa compagnie aérienne. Personne ne l'a réellement vu retomber les pieds sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Julian Acosta
MILIEU OFFENSIF
MILIEU OFFENSIF
avatar

Messages : 8751
Players depuis : 29/09/2012

Feuille RPG
Niveau:
1/15  (1/15)
Popularité:
0/200  (0/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 16 Oct - 19:27

Nom, Prénom : Joubert, Axel
Surnom : Joubby, La Joub'
Avatar(s) : Rémy Cabella, Romain Alessandrini, André Pierre Gignac
Nationalité : Luxemburgo-Belge, puis Israélien
Poste : Avant Centre
Taille : 172cm
Poids : 68kg

Clubs successifs (avec année) :

- Tours FC (2027-2030)
- Fréjus FC (2030-2032)
- Villarreal CF (Eté 2032-Hiver 2033)
- Bologna FC (Hiver 2033-Eté 2035)
- Liverpool (2035-2036)
- International Israélien A (2034-2036)

Palmarès (si possible) :

- Equipe-type National 2029-2030
- Equipe-type Ligue 2 2030-2031
- Meilleur joueur Ligue 2 2030-2031
- Podium Ligue 2 2030-2031
- Vainqueur Serie A 2033-2034
- Bilan de 104 matchs, 46 buts, 21 passes, 4 tacles, 7.51/10 de moyenne

Biographie :

Axel vit le jour au Luxembourg, bien que ses parents sont tous les deux Belges. Ce qui lui octroya la double nationalité. Il grandit à Bruxelles, et commença à se passionner pour le football à l'âge de 11 ans. Très vite, il compense son manque de gabarit par une grosse pointe de vitesse. Très vite placé comme avant centre, il passe son adolescence à enfiler les buts comme les perles. C'est lors d'un tournoi international qu'il est repéré par Marisa Bouchard, à l'époque directrice sportive du FC Seville. A 16 ans, Axel signe donc son premier contrat pro avec le club andalou. Cependant, afin de cumuler du temps de jeu, il est prêté à Tours pour sa première saison professionnelle. Lâché dans le grand bain et pas vraiment préparé, il développe très vite une grande complicité avec son entraineur de l'époque : Gaetane Thiney. Sous sa houlette, Axel réalise une première saison plutôt réussie. A tel point qu'il est prêté une saison supplémentaire à Tours par Seville. C'est lors de sa deuxième saison qu'Axel rencontra la fille de Gaetane Thiney, Sandra, avec qui il vivra une belle histoire d'amour durant presque 2 ans. La deuxième saison est celle de la confirmation pour Axel, qui devient de plus en plus décisif avec son club. Tours rate la montée en National d'un rien. Après cette deuxième année de prêt, Axel retourne à Seville. Mais après une grosse dispute avec le président et l'entraineur, Axel décide de quitter le club et rachète sa dernière année de contrat. Sans surprise, il s'engage avec le FC Tours, ravi de retrouver son buteur. Mais rien ne va se passer comme prévu. Axel surnage, mais l'équipe sombre. A la fin de la saison, et malgré sa nomination dans l'équipe type du championnat, Axel est libéré de son contrat par Tours, le club étant en proie à de gros problèmes financiers. Dans le même temps, son idylle avec Sandra Thiney s'achève brusquement, la jeune fille désirant privilégier ses études. Axel restera marqué par cette séparation douleureuse.

Il rebondit la saison suivante à Fréjus, où il va réaliser une première saison exceptionnelle. Le club accède à la Ligue 1, et Axel est élu meilleur joueur du championnat. Le petit Axel est en train de devenir de plus en plus grand. La saison suivante, Fréjus a des difficultés à se maintenir en Ligue 1 et n'obtient son maintien qu'à une journée de la fin du championnat. Axel s'est bien adapté à la Ligue 1, mais face au manque de reconnaissance de ses dirigeants, il décide de quitter le club après seulement deux saisons. Durant l'intersaison, Axel prend du bon temps en Israel, pour des vacances bien méritées. Seulement, après une altercation dans un bar avec un fils à papa, il est amené de force dans le bureau du patron. Cet homme, Dedeh Shawatt, va devenir son agent pendant plusieurs années. Très exubérant, il va transformer Axel en une véritable marque, se chargeant de sa communication. Mais le véritable plan de Dedeh était de faire intégrer la sélection Israélienne à Axel, sans quoi il subirait de violentes représailles.

Sur le plan sportif, Axel va vivre probablement la plus triste expérience de sa vie. En quittant Fréjus pour Villarreal, il s'est attiré les foudres de ses nouveaux coéquipiers, la faute à une mise en avant probablement trop rapide, et peut être trop exagéré. La situation atteindra son paroxysme quand Axel ira jusqu'à en venir aux mains avec un des ses coéquipiers. Il est licencié pour faute grave. Pendant quelques mois, Axel va chercher une nouvelle équipe, allant même jusqu'à proposer ses services à son ancienne équipe de Tours, alors en CFA. Malheureusement, le deal ne se fera pas, et Axel signe en Italie, à Bologne. Ses 6 premiers mois se passent plutôt bien, et l'intersaison va permettre au jeune belge de se reposer.

Il repart en Israel, et après avoir repoussé les avances de prétendantes choisies par son agent, Axel se mit en quête d'une femme. Après de longues soirées en boite, il trouva sa perle rare. Sarina Abbas. Elle le suivit en Italie à la fin des vacances pour poursuivre ses études. Bien sur le terrain et en dehors, Axel va vivre une saison formidable, qui se concrétisera par un titre de champion d'Italie. Malheureusement pour son couple, Sarina tomba gravement malade à l'approche du printemps. On lui diagnostiqua un cancer du sein. Dans ce moment difficile, Axel resta à ses côtés, et la soutient jour après jour. Après plusieurs semaines de combat, Sarina était enfin guérie. Conscient qu'elle était l'élue de sa vie, Axel la demanda en mariage, Sarina accepta. La saison suivante sera celle du calvaire pour Axel. Un peu comme à l'époque de Tours, il va vivre une saison cauchemardesque qui va voir Bologne passer du statut de champion en titre à bon dernier du championnat. Comme si l'équipe avait tellement donné la saison d'avant que plus personne n'avait l'ambition d'aller chercher à nouveau le titre. Axel le premier, l'équipe enchaina les piètres performances jusqu'à entrevoir la Serie B. Dès la fin de saison, Axel retourna en Israel pour négocier son transfert. Il surprit des conversations suspectes entre son agent et des dirigeants d'équipes européennes. Il comprit que son agent l'avait manipulé depuis le début, et que son seul désir était de s'enrichir toujours plus sur le dos d'Axel. Agacé, ce dernier réussit à dérober les offres de contrat faites par des clubs dans le bureau de son désormais ex-agent, puis repartit en France, voir celle qui a été durant toutes ces années comme une mère de substitution pour lui, Gaetane Thiney. Après une longue conversation, elle devint son nouvel agent. Grâce à l'aide de Gaetane, Axel s'engagea pour Liverpool.

Sa vie anglaise allait être mouvementée, car en plus d'avoir un bébé prénommé Elioz, Axel avait décidé que Gaetane serait provisoirement dans le même appartement que la petite famille, le temps qu'elle puisse se refaire une petite santé financière. La cohabitation fut parfois difficile, la faute au sale caractère de Sarina qui n'appréciait pas ne pas être la seule femme dans l'appartement. Sportivement, Axel du attendre 4 matchs avant de pouvoir jouer son premier match officiel car il a été suspendu suite à un tweet polémique. Dénigrant l'Italie et son ancien club, il fut épinglé par la PLAYERS. Sa première saison fut celle de l'acclimatation, Axel jouant peu de par son statut de remplaçant. Mais un terrible accident de voiture eu raison de lui. Alors qu'il rentrait chez lui, il fut percuté violemment par une autre voiture. Résultat des courses, double fracture tibia-péronné ainsi que rupture des ligaments internes du genou. Plus d'un an de convalescence. Sa en était trop pour Axel, qui décida de mettre un terme à sa carrière de footballeur.


Fin de carrière : Après avoir raccroché les crampons, Axel poursuivit sa rééducation afin de reconstruire l'intégralité de sa jambe. Sa vie privée en patissait, et après une énième dispute, Sarina demanda le divorce, laissant Axel seul. Gaetane avait pris son indépendance, et vivait proche de chez lui. Les deux se voyaient régulièrement, Gaetane soutenant beaucoup Axel dans cette période difficile. Après avoir complètement guéri, Axel décida de passer de l'autre côté de la barrière, et se reconvertit en entraineur. Gaetane était devenue à la fois son agent mais également son binome. Grâce à ses connaissances, ils repartirent en France entrainer une équipe de CFA afin qu'Axel puisse apprendre le métier. Ce fut une belle réussite, car pour sa première expérience, Axel avait réussi à maintenir son équipe dans la division alors qu'elle accusait un gros retard de points. Ayant une situation stable, Axel s'engagea dans un combat juridique pour avoir la garde de son fils. Ce n'est qu'au bout de plusieurs années qu'il put enfin le récupérer et lui présenter sa belle mère, Sandra Thiney. Cette dernière avait revu Axel plusieurs fois à Londres (elle avait intégré un cabinet d'avocats là bas), puis en France, puis était devenue son avocat dans son litige l'opposant à Sarina. Finalement, les deux se remirent ensemble et se marièrent pour ne plus jamais se séparer. Ils eurent un petit garçon, Ethan, en hommage à un petit américain tué froidement par son père. Axel gravit les échelons au fur et à mesure avec son équipe, jusqu'à trouver la Ligue 2. Il finira sa carrière d'entraineur des années plus tard, en ayant fréquenté un bon nombre de clubs français.




Memory :
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 16 Oct - 19:31

Nom, Prénom : Diniz Nedim
Surnom : /
Avatar(s) : Olivier Giroud, Cristiano Ronaldo
Nationalité : Turque
Poste : Attaquant
Taille : 175cm
Poids : 73kg

Clubs successifs (avec année) :
Janv. 2019-Fin 2020 : Strasbourg
2020-22 : Saint Étienne
2022-26 : Lazio Rome
2026-28 : OGC Nice
2028-32 : Manchester United
2032-33 : Newcastle
2033-36 : FC Barcelone
2036-37 : Arsenal FC

Palmarès (si possible) :
Sélection :
2020 : Turquie Olympique
2021 : Turquie U21
2024 : Turquie A
Recordman du nombre de buts en sélection (Je ne sais plus le nombre exact, j'ai pas retrouvé le topic de la sélection dans les archives)

Club :
Champion L2 2021-22
Finaliste CDF 2022
Champion Série A 2025-26
CDF 2026-27
CEC 2027-28
Community Schield 2029, 2031, 2036
Premier League 2031
FA Cup 2031, 2032
Finaliste LDC 2032
Champion Supraliga 2033-34, 2034-35
SuperCopa del Rey 2034, 2035

Récompenses :
Equipe-type de L2 2021-22
Meilleur joueur turc de l'année 2024-2025-2026-2027-2028-2029-2031-2032-2033-2034-2035
Meilleur buteur LDC 2024-25, 2031-32, 2033-34
Equipe-type Série A 2025-26
Equipe-type L1 2026-27, 2027-28
Meilleur buteur L1 2027-28
Meilleur buteur PRL 2029-30
Meilleur buteur SPL 2034-35
Equipe-type PRL 2029-30, 2030-31
Equipe-type SPL 2033-34, 2034-35
Equipe-type LDC 2033-34, 2035-36

Biographie : (au minimum 20 lignes)
C'est dans le pays de son père que Diniz Nedim découvre le football et se prend de passion pour son sport. Il fait ses premiers pas dans un club de Bodrum (Turquie) avant de poursuivre sa formation au Dinamo Zagreb puis au HNK Split. La suite est un petit peu plus connue du grand public. Le turco-croate entame sa carrière professionnelle à l'âge de 16 ans dans le club du RC Strasbourg qui évolue alors en National. Premiers pas dans le monde du football professionnel et premières déceptions. Très vite le jeune attaquant prouve qu'il a les qualités pour s'imposer et fait briller son équipe de son talent. Malheureusement Diniz Nedim ne réussira pas à remporter le moindre trophée avec le club alsacien et quittera même le club avec pertes et fracas. Un caractère bien trempé, une détermination à toute épreuve mélangée à une très haute opinion de lui même et rapidement le fossé sans creuse dans le vestiaire, ses coéquipiers ne supportant pas son attitude, bien trop sûr de lui. Strasbourg lui aura quand même offert un cadeau, la naissance de son premier fils Celil Ari Nedim. A 17 ans le jeune homme ne semble pas prêt ) prendre ses responsabilités de père et préfère e concentrer sur sa carrière. prochaine étape l'AS Saint-Étienne, club avec lequel arrive les premiers trophées, les premières récompenses d'un talent incroyable. Pourtant encore une fois l'histoire s'achève rapidement et le jeune turc quitte le club avec dans ses bagages son deuxième fils, Leyvon Nedim. Direction l'Italie et la Lazio Rome où le réel potentiel du joueur va vraiment se faire ressentir. Une présence indispensable dans l'effectif, une dépendance de son coach pour renforcer la machine à gagner qu'est devenue l'équipe depuis son arrivée, des trophées et des récompenses individuelles qui pleuvent sur l'équipe et sur le joueur. Une incroyable carrière qui commence à prendre forme. A ce moment là de sa carrière, Diniz Nedim est devenu plus qu'un footballeur, il est un personnage médiatique, une personnalité controversée mais qui ne laisse pas indifférent. Les marques se l'arrachent et les clubs sont prêts à tout pour l'enrôler mais après 4 saisons passées en Italie c'est finalement l'OGC Nice qui réussit à attirer la star dans ses filets. A cette époque l'OGC Nice est un bon club mais avec un énorme projet, ambitieux, peut être trop pour certains et pourtant le club va réussir son pari fou. De nombreux grands joueurs se succèdent et les efforts payent, des championnats, des coupes d'Europe et une réputation qui se renforce. Après 2 belles années et une victoire en CEC le turc émet le souhait de quitter le club, pour lui c'est le moment où jamais de prendre son envol et d'atteindre les sommets. Manchester United devient alors son nouveau point de chute, Diniz Nedim va éclabousser l'Angleterre de son talent et surtout de ses frasques à répétition enchainant, suspensions, scandales, blessures et buts somptueux de temps à autre il faut l'avouer. Après 4 ans de bons et loyaux services l'attaquant quitte le navire après de nombreux problèmes et atterrit à Newcastle. Un manque d'ambition ? Pas vraiment. Nedim se sert de cette unique saison pour rebondir et rejoint le mythique club du FC Barcelone. Club avec lequel il réussira à remporter de nombreux trophées et agrandir davantage son palmarès même si l'homme est déjà devenu une légende. Encore une fois le turc désormais trentenaire s'en ira avec pertes et fracas rejoindre de nouveau l'Angleterre et le club d'Arsenal avec lequel il terminera sa carrière. Une saison compliquée, éprouvante collectivement mais où il faut le dire les performances individuelles étaient encore au rendez-vous. A 35 ans ce challenge physique et sportif a pourtant bien été relevé par le phénomène Diniz Nedim qui a prouvé que le talent ne se perd pas avec l'âge.
Mais si l'on doit retenir un passage de sa carrière c'est bien son incroyable ascension en équipe nationale. Très jeune Diniz Nedim s'est attiré les louanges de la sélection nationale turque. Une première convocation pour les JO puis un passage chez les U21 avant de s'installer petit à petit chez les A. Des débuts prometteurs qui lui ont permis petit à petit de s'installer comme titulaire indiscutable de cette équipe de Turquie. Un joueur toujours fier de porter le maillot de son pays, amoureux de la Turquie, il n'a jamais laissé éclater ses colères au sein du vestiaire de la sélection, un autre homme. En une dizaine d'année le joueur est devenu une légende, a remporté 11 fois le titre de meilleur joueur turc de l'année, est devenu recordman du nombre de buts en sélection et a fini capitaine d'une sélection qu'il considérait comme sa deuxième famille. Ce parcours Yanis Alves, le père de Diniz Nedim l'avait rêvé lorsqu'il était lui même footballeur professionnel, pour lui son fils l'a fait, en Turquie il est devenu quelqu'un.



Fin de carrière : (au minimum 5 lignes)
"A la fin de la saison 2035/2036 il a fallut faire un choix. La saison avait été compliquée au FC Barcelone, le club commençait à mettre ses cadres sur le marché et pour ma part des différents contractuels m'opposaient aux dirigeants. C'était une période assez difficile dans ma carrière parce que malgré mes performances, mon envie et ma détermination les clubs qui se positionnaient pour entrer en négociations avec mon agent ne proposaient rien de satisfaisant. Dans leurs critères de construction des offres il y avait mon âge et les blessures intervenues durant la saison plutôt que mon palmarès, mon travail et mon talent. J'étais désespéré de trouver un club qui me propose un salaire et un projet correct et cohérent avec mes performances, mon image et ma notoriété. Puis il y a eu des offres intéressantes du Milan AC et d'Arsenal. J'ai beaucoup hésité, ça a été vraiment difficile de prendre une décision, c'était vraiment délicat et puis Caitlinn (Bouchard) m'a téléphoné. Elle venait de s'engager avec Arsenal et a essayé de me convaincre. Jusqu'au dernier moment le Milan AC a été la meilleure option et finalement les paroles de Caitlinn ont raisonnées dans mon esprit et je suis partis en Angleterre. A peine mon contrat était il signé que je me suis demandé si j'avais fais le bon choix. Je n'étais pas titulaire et le coach n'avait pas l'air de croire en mes capacités. L'un des rares sceptiques ... J'ai travaillé très très dur et finalement le talent a parlé. J'avais passé quelques mois sur le banc, après le mercato hivernal j'étais de nouveau titulaire, c'était une très belle victoire. Cette saison est peut être l'une des pires de ma carrières puisque mes performances individuelles étaient très bonnes mais celle de l'équipe en revanche ... Et aujourd'hui je suis en train de vous annoncer la fin de ma carrière ... (en pleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Kadson Sakurazaki
ADMIN
ADMIN
avatar

Messages : 7548
Players depuis : 01/02/2011

Feuille RPG
Niveau:
13/25  (13/25)
Popularité:
47/200  (47/200)
Note Presse:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Sam 17 Oct - 2:25


Nom, Prénom : SKYWALKER, Ashton
Surnom : Ash', Captain Ash'
Avatar(s) : Clint Dempsey
Nationalité : Etats-Unis
Poste : Buteur
Taille : 186cm
Poids : 78kg

Clubs successifs (avec année) :
2015-2018(jan) : OGC Nice
( 35 matchs, 23 buts, 9 passes )
2018(jan)-2020 : FC Twente
( 33 matchs, 14 buts, 6 passes )
2020-2024 : Newcastle United FC
( 78 matchs, 55 buts, 15 passes )
2024-2029 : FC Bayern München
( 96 matchs, 90 buts, 16 passes )
Total carrière : 242 matchs, 182 buts, 46 passes

Sélections Nationales :
Etats-Unis Olympique
( 5 matchs, 1 but, 1 passe )
Etats-Unis
( 51 matchs, 30 buts, 8 passes )

Palmarès (si possible) :

Avec les USA :
- Médaille d'Argent JO 2020
- Gold Cup 2028
- Meilleur joueur de la Gold Cup 2028
- U.S. Soccer Athlete of the Year 2023, 2024, 2025, 2026 et 2027

Avec Nice :
- Équipe-Type National 2015-2016
- Meilleur Buteur National 2015-2016

Avec Twente :
- Équipe-Type Eredivisie 2019-2020

Avec Newcastle :
- Champion de Premier League 2021-2022 et 2022-2023
- Vainqueur des Community Shield 2022 et 2023
- Vainqueur des FA Cup 2023 et 2024
- Équipe-Type Premier League 2022-2023 et 2023-2024
- Meilleur Joueur Premier League 2022-2023

Avec le Bayern :
- Champion de Bundesliga 2024-2025 et 2026-2027
- Vainqueur de la DFB-Pokal 2028
- Vainqueur de la DFL-Supercup 2024
- Finaliste DFP-Pokal 2029
- Finaliste Ligue des Champions 2025-2026
- Équipe-Type Bundesliga 2024-2025, 2025-2026, 2026-2027 et 2028-2029
- Meilleur buteur Bundesliga 2026-2027

Biographie : (au minimum 20 lignes)
Ashton Skywalker est né le 13 Mai 1989 à Santa-Monica en Californie. C'est au pays de l'oncle Sam que le petit Ashton fit ses premiers pas dans le monde du football, à tout juste 3 ans, poussé par un père fervent fan de football et des frères amateurs du "soccer". Après être passé par les petites équipes locales et l'équipe de la Burbank High School, Ashton s'envole pour la France et plus précisément pour l'OGC Nice, ou il devait initialement rejoindre le centre de formation avant de finalement débuter en pro et même se payer le luxe de finir meilleur buteur de National pour sa première saison. Après une première saison couronné d'une promotion en Ligue 2, les aiglons semblent invincible. Ils ratent la promotion en Ligue 1 pour un petit point, avant de finir par chuter. Conscient de la valeur du jeune américain, les niçois décident de céder Ashton à Twente, afin de prévoir les pertes financières de fin de saison, ou le club finira par redescendre en National.

Nouveau pays et nouveau club pour Ashton, s'acclimatera assez difficilement au championnat du Benelux, championnat formé des meilleurs équipe Hollandaises, Belges et Luxembourgeoise. Malgré une qualification pour l'Europa League dès sa première saison, Ashton peinera à trouver le chemin des filets. En deux saisons, le bilan restera plutôt mitigé pour Ashton, malgré des résultats plus que correct pour une modeste équipe comme Twente. A l'aube de la troisième saison, un scandale éclate en Benelux : les 3 championnats souhaitant se séparer pour ne reformer qu'un seul championnat par pays. Face aux pertes de statut pro des clubs, les joueurs se voient contraint de quitter les diverses équipes. Alors annoncé à l'Atletico Madrid et au PSG, Ashton signe finalement à Newcastle.

Les saisons d'Ashton à Newcastle furent somptueuses. Avec la complicité de celui qu'il considéré comme son frère, Enzo Falcko, ils firent trembler les filets de tout les stades anglais mais aussi des stades européens, bien aidé par le gardien Diego Larcia et du défenseur Jovan Letic. Durant cette période, Newcastle, qui frôlait la relégation pendant plusieurs années terminera double champion d'Angleterre, double vainqueurs de FA Cup et double vainqueurs de Community Shield. Durant cette période, Ashton eu la possibilité de quitter le club à de nombreuses reprise, pour rejoindre l'AS Rome, la Juventus, le Bayern Munich, Dortmund et Everton. Mais le club aura toujours du mal à briller au niveau européen, malgré une demi finale d'Europa League, perdu contre le CSKA Moscou.

Après plusieurs tentatives du Bayern Munich pour l’enrôlé, Ashton finira par rejoindre le club bavarois en 2024, club ou il réalisera ses plus belles carrière, entrant par la même occasion dans la légende du club. En 5 saisons, Ashton arrivera à inscrire un total faramineux de 90 buts en seulement 96 matchs, tout en faisant 16 passes décisives, faisant de lui uns des meilleurs joueurs de l'histoire du championnat allemand. Il connaitra également le succès avec son équipe, en remportant 2 championnats, diverses coupes. Mais un seul trophée échappera à Ashton et cela malgré une finale perdu aux tirs aux buts contre Manchester United : La Ligue des Champions. Ce sera le seul regret de l'américain dans sa carrière. A l'aube de sa sixième saison en Allemagne, et après avoir refusé durant tout son séjour des offres venant des meilleurs clubs européens dont Manchester City, FC Barcelone à deux reprises, de Swansea, du Milan AC, d'un retour à Newcastle, du PSG ou encore de l'Olympique de Marseille, Ashton décidera de rester fidèle à son équipe de cœur, le Bayern, ou il se voyait déjà finir sa carrière.

Niveau sélection internationale, les résultats furent légèrement moins époustouflant pour Ashton. Après des débuts sous le maillot olympique, les stats d'Ash furent plutôt mitigé. Son seul fait d'arme, fut d'avoir été suspendu pour avoir célébré la qualification en finale en embrassant celle qui deviendra par la suite sa compagne pendant quasiment deux années, Alex Morgan. Un carton jaune sorti par un arbitre ayant très certainement été choqué de voir ce "geste", qui fera la une de tout les journaux sportif du monde entier. Les Jeux se concluront par médaille d'argent après une défaite en finale contre le Nigéria.
Après des débuts très compliqués avec l'équipe A, passant derrière Freddy Adu, Jozy Altidore et Alex Morgan dans la hiérarchie, et évoluant très souvent à des postes ne lui correspondant pas, il devra attendre la retraite des deux premiers pour prendre place définitivement à la tête de l'équipe, au côté d'Alex Morgan, puis de Bobby Bobb et enfin de Lucy Williams, sa cousine mais aussi la seconde idôle américaine.
Malgré des Coupe du Monde compliqué, le dernier fait d'arme d'Ashton, promus capitaine de l'équipe, fut une victoire en Gold Cup, au terme d'une compétition exceptionnelle qui verra les Etats-Unis s'imposé contre Trinidad & Tobago, grâce à un but d'Ash à la dernière seconde du match.

Côté vie privée, Ashton fut relativement secret. Il faudra surtout compter sur diverses photos sur les comptes instagram de ses soeurs pour connaitre un peu plus sur les relations d'Ashton. En couple pendant une année avec Selina Wagner, joueuse de Wolfsburg pendant son séjour à Twente, il fut ensuite en couple avec Alex Morgan durant son séjour à Newcastle. A cette époque, Alex Morgan évoluait sous les couleurs de Sunderland, le rival historique de Newcastle, ce qui provoqua de nombreux scandales parmi les supporters, et surtout pour ceux de Sunderland, qui accusèrent Ashton de saboter Sunderland à distance. Pour beaucoup, ce fut également le déclencheur du déclin d'Alex Morgan, qui devint progressivement une joueuse faible. Le point d'orgue de cette "guerre" se termina avec le match du titre de Newcastle, ou Alex, présente en tribune, portait le maillot des magpies floqué au nom de Skywalker. Elle fut licencier par son club et rentra aux USA avant de se séparer d'Ashton à cause de la distance.
Il fut par la suite fiancé avec l'actrice-chanteuse américaine Emily Osment, avec qui il aura son premeir enfant. Il aura également un enfant avec la gymnaste Mckayla Maroney, enfant qu'Ashton apprendra qu'il était le père quasiment 10 ans après, à la surprise générale, dont celle de la mère. Il fut également fiancé à la chanteuse anglaise Cheryl Cole, qui perdra son enfant au début de sa grossesse. Sa dernière conquête, la chanteuse Victoria Justice, qui deviendra par la suite Madame Skywalker sera la mère de ses 4 enfants.

Tout en restant réaliste sur les chances des USA quant à une victoire en Coupe du Monde, le dernier véritable objectif d'Ashton fut de remporter une Coupe d'Europe avec son club du Bayern et de ne pourquoi pas, réussir à se placer sur le podium du Ballon d'or, ou il n'aura jamais fait mieux que 5eme.

Fin de carrière :
Mais ce rêve prit fin prématurément. A l’issue d'un match amical durant une tournée australienne de pré-saison, prit de douleur sur le terrain, il fut prit de vomissement avant de saigner du nez et de faire un malaise. Alors que les médecins pensaient qu'il s'agissait d'une grosse fatigue ou d'un mauvais choc, le résultat fut totalement différent : Ashton était atteint d'une leucémie, synonyme de fin de carrière. Alité pendant deux années, à alterner entre les séjours en hôpital pour faire des chimiothérapies, et les séjours à domicile à ne pas pouvoir quitter sa chambre, l'ancienne gloire américaine n'était plus que l'ombre de lui même. Ne pesant plus que 45 kg, ayant perdu la quasi totalité de sa masse musculaire, s'était un calvaire pour lui de se déplacer voir même de tout simplement rester debout. Alors que l'on pensait qu'il terminerait par mourir, il put obtenir une greffe, qui put progressivement le soigner. Un an après, Ashton était considéré comme en rémission totale. Il était passé prêt de la mort.

Malgré ses 33 ans, sa carrière sportive était déjà terminée. Après avoir faire une partie de sa rééducation à Munich dans les installations sportives du club, il tentera même de reprendre progressivement le football avec l'équipe réserve, mais son organisme n'arrivait plus à suivre. Avec une absence de force, de souffle et sa perte d'endurance, il lui était impossible de tenir plus de 20 minutes dans un match. Il participa à son dernier match "professionnel" lors d'un match jubilé entre le Bayern de Munich et une composition d'équipes des amis d'Ashton.

En collaboration avec le Bayern Munich, il entama les démarches pour obtenir ses diplômes d'entraineur. Après avoir fait ses classes avec les u17 et u19, il fut l'adjoint de Franck Lampard avec l'équipe A jusqu'à la retraite de ce dernier, et prit la relève de l'anglais pendant quasiment 10 saisons. Après avoir cette fois-ci connus la joie de remporter une Ligue des Champions et même une Europa League, en temps qu'entraineur, Ashton quitta définitivement l'Europe pour rentrer au bercail, avec comme dernier rêve, celui de coacher les Los Angeles Galaxy, le club de son enfance.


ex Ashton • Junji • Ezio • Weifeng • Nate
Revenir en haut Aller en bas
Dominik Zimmermann
BUTEUR
BUTEUR
avatar

Messages : 6118
Players depuis : 11/06/2012

Feuille RPG
Niveau:
15/25  (15/25)
Popularité:
44/200  (44/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Sam 17 Oct - 3:58

Nom, Prénom : Oliveira, Dominik
Surnom : Dom'
Avatar(s) : Miguel Veloso puis David Beckham
Nationalité : Portugais, Suisse
Poste : Buteur
Taille : 1.90m
Poids : 79 kg

Clubs successifs (avec année) :
2019-2020 : Red Star FC 93
11 matchs [1 but, 3 passes déc']
2020-2021 : AS Monaco (440k€)
2021-2022 : Monaco (Prêt)
20 matchs [14 buts, 3 passes déc', 2 tacles déc']
2021-2025 : Fiorentina (750k€)
46 matchs [40 buts, 6 passes déc', 1 tacle déc']
2025-2027 : Borussia Dortmund (5.2M€)
26 matchs [26 buts, 2 passes déc']
2027-2029 : Barcelone (9.5M€)
32 matchs [23 buts, 5 passes déc']
2029-2036 : Real Madrid (15M€)
137 matchs [78 buts, 28 passes déc']
2036-2040 : Sporting CP (Libre)
29 matchs [10 buts, 6 passes déc']
2044-2045 : Manchester 62 F.C. (Libre)
6 matchs [2 buts, 3 passes déc']

2024 : Portugal Olympique
6 matchs [3 buts, 2 passes déc']
2024-2036 : Portugal
60 matchs [33 buts, 11 passes déc']

Palmarès :
• Jeux Olympiques : 2024
• SupraLiga : 2028-2029, 2031-2032
• Copa del Rey : 2036
• Vainqueur Champions League : 2030, 2036
• SuperCopa Del Rey : 2032, 2036
• Supercoupe d'Europe : 2036
• 2. SupraLiga : 2037-2038
• Gibraltar Premier Division : 2044-2045
• Finaliste Coupe d'Europe des Clubs : 2024
• Finaliste Champions League : 2029


• Equipe-type L2 : 2020-2021
• Meilleur buteur L2 : 2020-2021
• Equipe Type Serie A : 2022-2023, 2023-2024, 2024-2025
• Meilleur buteur Serie A : 2022-2023, 2023-2024
• Joueur Portugais de l'Année : 2027, 2028
• Equipe type Supraliga : 2028-2029, 2029-2030, 2035-2036
• Meilleur buteur LDC : 2028-2029

• Capitaine de la séléction portugaise en 2035-2036.


Biographie :
Fils d'un portugais et d'une suissesse, c'est à Gibraltar que la vie de Dominik Oliveira a débuté. Ce n'est qu'à l'âge de 5 ans qu'il a rejoint son pays natal qu'est le Portugal. Très vite, son père l'a inscrit au centre de formation du grand Sporting Clube de Portugal, en compagnie de sa soeur jumelle. Il y a passera 10 ans avant qu'on lui fasse comprendre qu'il n'aurait pas sa place au sein de l'équipe B du club. Il prit alors la décision de quitter son club de coeur pour signer en 3e division française, au Red Star 93. Malheureusement cette première expérience professionnelle ne va pas être une grande réussite, et c'est alors que la saison d'après, il signe dans le sud, du côté de l'AS Monaco où il va se montrer et de la meilleure des façons. Même si le collectif ne suivait pas, sa première saison monégasque a été un franc succès qui lui ont permis de signer un contrat avec la légendaire équipe de la Fiorentina en Serie A.

Mais ce n'est que deux ans plus tard, qu'il a finalement pu jouer sous le maillot de la Viola, après une saison en prêt du côté de Monaco. Et là encore, profitant de la confiance de Vincenzo Montella, le portugais a brillé en finissant meilleur buteur de Serie A, alors qu'il jouait en tant que remplaçant, un fait qui n'a plus été refait en Italie. Mais, malgré une finale de Coupe d'Europe des Clubs contre Liverpool en 2024, son passage de 4 ans en Toscane s'est terminé sans aucun titre remporté. C'est grâce à ses performances florentines, qu'il a été appelé en équipe nationale pour jouer les Jeux Olympiques 2024 Puis c'est l'Allemagne et Dortmund qui lui ont ouvert ses portes. Jouer toutes les semaines devant les plus de 80 mille spectateurs du Westfalenstadion était quelque chose d'incroyable, mais deux ans après être arrivé dans la Ruhr, l'envie de se rapprocher de sa famille était énorme et quand une offre du FC Barcelone est arrivé sur le bureau de Jorge Mendes, son agent, il n'a pas beaucoup hésité.

C'est avec les Blaugrana qu'il a remporté son premier titre de champion national.. mais ce qu'on a retenu de Dominik à Barcelone, c'est plus son départ du club. À l'été 2029, il se brouille avec les dirigeants barcelonais qui ont refusé d'accéder à ses demandes salariales et c'est alors qu'il va prendre une décision qui va marquer l'été espagnol de cette année-là. Il s'envole pour Madrid et signe avec le grand rival, le Real Madrid, à l'image de ce qu'avait fait Luis Figo, 30 ans plus tôt. Autant dire que depuis ce transfert, Dominik n'a jamais regagné le respect des supporters de Barcelone, mais il a affirmé que son choix de quitter Barcelone pour Madrid a été la meilleure décision qu'il ait prise, car c'est à Madrid que sa carrière va prendre un autre tournant, avec de nombreux titres remportés (dont 1 titre de SupraLiga, 1 Coupe du Roi et 2 Champions League), entre autres. Sans oublier, son couple médiatique avec la chanteuse, Sabrina Calderón, qu'il a rencontré à Madrid.

Fin de carrière : En été 2036, après 7 saisons dans la Casa Blanca, Dominik décide de quitter le club en honorant jusqu'au bout son dernier contrat à au Real Madrid. Il finira par réaliser son rêve en bouclant la boucle en signant au Sporting, alors en 2. SupraLiga. À 35 ans, il revit et réussi à emmener son Sporting en SupraLiga, au bout de 2 saisons. À 38 ans, il fait une dernière saison au haut niveau, puis prend sa retraite à l'été 2040. Il continuera à travailler pour le club, tout d'abord comme recruteur puis entraîneur des u18. Il réchaussera les crampons en 2044, à 42 ans, en jouant dans le club gibraltarien du Manchester 62 F.C., qui l'a honoré en le nommant président d'honneur du club et avec qui, il va gagner son dernier titre de la carrière. Il retrouvera les bancs de touche en devenant l'entraîneur principal du Sporting CP, en 2048. Dans sa vie privée, son couple avec Sabrina est resté plus que solide, malgré les nombreuses rumeurs de rupture. Il aura deux enfants de plus avec elle, Roberto né en 2039 et Vanessa, née en 2044.



Federação Portuguesa de FutebolAssociazione Calcio Fiorentina
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Sam 17 Oct - 23:51

Nom, Prénom : Hutchinson, Andrew
Surnom : Hutch'
Avatar(s) : Jim Brennan
Nationalité : Canadien
Poste : Milieu latéral
Taille : 185cm
Poids : 80kg

Clubs successifs (avec année) :
2022-2023: Strasbourg (National)
2023-2024: Strasbourg (Ligue 2)
2024-2025: Lille OSC (Ligue 2) en prêt du RC Strasbourg
2025-2026: Strasbourg (Ligue 1)
2026-2027: Swansea (Premier League) en prêt de Tottenham
2027-2028: Swansea (Premier League)
2028-2029: Swansea (Premier League)
2029-2030: Swansea (Premier League)
2030-2031: Swansea (Premier League)
2031-2032: FC Barcelone (Supraliga)
2032-2033: FC Barcelone (Supraliga)
2033-2034: AC Milan (Serie A)
2034-2035: AC Milan (Serie A)

Palmarès (si possible) :
- Ligue des Champions: 2031
- Premier League : 2029,2030
- Supraliga :
- FA Cup : 2028,2029,2030
- Copa del Rey: 2032

Meilleur passeur Premier League : 2027
Équipe-type Premier League : 2027

Biographie : Né à Toronto en 2004. Andrew Hutchinson, fils unique de parents médecins ne se destinait pas à une carrière de footballeur. Comme tout jeune Canadien, son sport était le hockey ! Il passait d'ailleurs ses journées sur la glace, un bâton dans les mains en se prenant pour ses idoles des Toronto Maple Leafs. À l'âge de 16 ans il fut sélectionné par les Peterborough Petes de la prestigieuse Ontario Hockey League, antichambre de la NHL. Excellent joueur, n'ayant peur de rien et du genre à littéralement verser son sang pour son équipe, Andrew eut la déception de sa vie lorsqu'il fut ignoré par toutes les équipes de la Draft NHL. La raison était simple, un scandale de dopage dans la OHL éclata et le jeune Canadien était impliqué. En échange de ses révélations, on lui promit de biffer son nom du rapport d'enquête. Cependant cela impliquait aussi de devoir raccrocher ses patins. Bon joueur de soccer, sport qu'il pratiquait pour garder la forme durant l'été. Le jeune Torontois fut sélectionné dans l'équipe qui allait représenter l'Ontario dans un tournoi rassemblant les meilleurs jeunes joueurs Canadiens à Vancouver. La formation Ontarienne survola littéralement le tournoi en partie grâce aux passes savantes et aux coups de pied arrêtés tirés par Andrew.

De retour chez lui, plusieurs universités Américaines lui offraient une bourse d'études pour porter leur maillot. Juste au moment ou il allait s'engager au Boston College, un recruteur du RC Strasbourg l'invitait à effectuer un essai avec l'équipe, tout frais payés si'il vous plaît, difficile de refuser. Parti pour une semaine en Alsace, Andrew Hutchinson y'est resté pendant 3 années. Trois saisons incroyables qui lui ont permis de découvrir successivement le National, la Ligue 2 et la Ligue 1. La valeur marchande du jeune joueur a augmenté en flèche et le club alsacien traversait des difficultés financières...

L'Angleterre lui ouvrait ses portes. Transféré à Tottenham, Hutch' n'a jamais joué une seule minute pour les Spurs. Prêté à Swansea, le Canadien fut l'un des piliers de la construction d'une des plus grandes équipes du football Anglais. Membre de l'équipe-type de la Premier League dès sa première saison, il fut transféré définitivement chez les Swans. Les quatres saisons suivantes seront remplies de Championnats, de FA Cups et même d'une Champion's League. Joueur obstiné, refusant catégoriquement de laisser sa place même blessé, Andrew Hutchinson connaîtra une véritable descente aux enfers sur le plan personnel. Déception amoureuse, blessures à répétition, jouant sur infiltrations malgré la douleur, dépendance aux Antidouleurs. Ne pouvant plus jouer dans un championnat physique, le Canadien fut transféré au FC Barcelone avec la tâche ingrate de remplacer dans un avenir rapproché Pepe Joya, capitaine et légende vivante du club. Tâche qu'il acquitta avec succès. Cependant lors de la renégociation de son contrat, les dirigeants du club estimèrent qu'ils pouvaient sous-payer le joueur afin de garder quelques sous pour le transfert d'un joueur Européen...C'était mal connaître Andrew Hutchinson qui préféra plier bagage en Italie, au Milan AC où un accident stupide mettra fin à sa carrière deux ans plus tard.

Passionné de moto et de Rally-Raid. Andrew Hutchinson subit un accident majeur lors d'une course dans le désert Espagnol. Ayant subi plusieurs commotions cérébrales durant sa carrière de hockeyeur et vivant sur du temps emprunté suite à de multiples blessures au genou gauche. Poursuivre sa carrière de sportif devenait trop dangereux. Une chirurgie jamais tentée auparavant pour reconstruire le ménisque de son genou gauche fut tentée mais la rééducation exigeante couplée par une cure de désintoxication rendait tout retour au jeu impossible. Il devint entraîneur du Toronto FC dans la nouvelle Canadian Soccer League. Les partisans du club s'habituèrent à le voir, toujours aussi intense, sur les lignes de côté affublé de sa canne...

Fin de carrière : Devenu entraîneur du Toronto FC, il put revenir au jeu comme entraîneur-joueur sans jamais véritablement retrouver son niveau. Il passa deux années comme remplaçant de luxe seulement lorsque la situation l'exigeait vraiment, préférant plutôt se concentrer sur son rôle d'entraîneur. Éternel célibataire et profitant très bien de ce statut lorsqu'il était joueur, ceci vint à changer lorsqu'il rencontra finalement LA femme. Après quelques mois de fréquentations, il convola en justes noces avec une employée de bureau du club. Ce mariage amena de grands changements dans la vie de Hutch' non seulement sur le plan sportif mais aussi personnel. Ayant reçu plusieurs offres de clubs Européens, il les refusa toutes pour s'occuper de sa femme et du premier enfant du couple qui allait naître bientôt...Après une année sabbatique, il fit un retour sur le banc de touche, acceptant de devenir Sélectionneur de l'équipe nationale Canadienne des moins de 21 ans. Habitant toujours Toronto, Hutch' est maintenant comblé par ses nouvelles fonctions ainsi que par sa petite famille. Une belle conclusion pour un homme qui est maintenant en paix avec lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Odell Müller
PLAYER AMATEUR
PLAYER AMATEUR
avatar

Messages : 10845
Players depuis : 25/10/2011

Feuille RPG
Niveau:
5/15  (5/15)
Popularité:
200/200  (200/200)
Note Presse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Ven 13 Nov - 19:57



Nom, Prénom : Lewis, Derrick
Surnom : D-Wis
Avatar(s) : Derrick Rose
Nationalité : Américaine
Poste : Meneur de jeu (basket)
Taille : 1m87
Poids : 83kg

Clubs successifs (avec année) :

2017-2018 : Cholet
2018-2019 : Cholet
2019-2020 : Paris Levallois (prêté à Cholet)

2020-2021 : London Lions
2021-2022 : London Lions

2022-2023 : Indiana Pacers (drafté)
2023-2024 : Indiana Pacers
2024-2025 : Indiana Pacers
2025-2026 : Indiana Pacers
2026-2027 : New York Knicks
2027-2028 : New York Knicks
2028-2029 : New York Knicks
2029-2030 : LA Lakers
2030-2031 : LA Lakers
2031-2032 : LA Lakers
2032-2033 : Miami Heat
Retraite sportive : > Été 2033.

2027-2032 : Sélection américaine


Palmarès (si possible) :

• Collectif
2019 : Champion EBA L3 :
2020 : Champion EBA L2 :
2022 : Draft (12e choix - premier tour)
2026 : Champion saison régulière NBA Est
2027 : Champion du Monde
2028 : All Star Game
2028 : Champion NBA
2029 : Champion NBA
2032 : All Star Game
2032 : vainqueur concours à 3-points All Star Game


• Individuel
2026 :
Meilleur passeur NBA (conférence Est)
Équipe-Type NBA (conférence Est)
Équipe-Type NBA
Meilleur 6e Homme NBA
2027 :
MVP NBA Est
Équipe-Type NBA (conférence Est)
Meilleur passeur NBA (conférence Est)
2028 :
Meilleur passeur NBA (conférence Est )
Équipe-Type NBA (conférence Est)
2029 :
MVP NBA
Équipe-Type NBA
2030 :
Meilleur défenseur NBA
Équipe-Type NBA
2031 :
Meilleur marqueur NBA

Biographie :

C'est dans le quartier tristement célèbre d'Englewood, à Chicago, que Derrick se prit d'amour pour le basket pendant que ses petits copains préféraient se foutre sur la gueule et vendre de la dope. Il se distingua rapidement grâce à son talent et son nom circulait pas mal dans les lycées de son arrondissement, malheureusement pour lui, faute de moyen financier, il ne pu accéder aux diverses équipes de high-school. Mais un beau jour, alors qu'il voyageait en France avec sa famille Derrick fût lamentablement abandonné et laissé comme un vulgaire jouet à plus de 6000 km de chez lui. Recueilli par Enzo Montoya (ancienne gloire du football de l'époque, RIP) à tout juste 16 ans, c'est ce dernier qui va faire toute les démarches pour lui permettre d'avoir accès au monde du basket, et c'est ainsi que le petit Lewis commença sa carrière au Cholet Basket en tant que meneur de jeu.

Cholet restera dans le coeur de notre Players car c'est évidemment le club qui l'a lancé dans le monde professionnel mais c'est ici qu'il glana ses premiers titres de champions de France, en EBA L3 puis EBA L2. C'est dans cette équipe qu'il fit la connaissance de ses deux meilleurs amis, Jay Miller Josh Wall - qu'il retrouvera plus tard, nous le verrons. Il signa rapidement pour une équipe de L1 suite à ses bonnes performances, au Paris Levallois, mais fût reprêté dans la foulée à son équipe de cœur pour une ultime saison en France. Il se jura qu'il terminerait un jour sa carrière à Cholet.

En effet, il rejoignit ensuite Londres de l'autre côté de la Manche pour signer avec les Lions et de ce fait accéder à la première division européenne, la crème de la crème du vieux continent ! C'est ici qu'il se fit réellement un nom dans le monde du basket. La gloire lui tendant les bras chez les stars de la NBA, il décida de participer à la draft 2022 à 21 ans seulement après deux belles années passées en Angleterre qui ne se seront soldées par aucun titre.

Dès lors qu'il mit les pieds en NBA son ascension fût fulgurante. Il commença chez les Pacers d'Indiana à la recherche de ses premiers trophées dans la grande ligue, il porta les couleurs marine et jaune pendant 4 saisons durant lesquels ils ne dépassèrent jamais le premier tour des playoffs, il remporta quelques distinctions personnelles (notamment un titre de meilleur 6ème homme de NBA) mais aucune collective, fâché, il choisit d'être tradé dans une franchise plus ambitieuse et surtout, plus prestigieuse..

Derrick atterri donc à Big Apple pour porter le maillot d'une franchise légendaire : les NY Knicks. C'est au Madison Square Garden que notre meneur fit littéralement exploser sa carrière et où il toucha les sommets aux côtés de ses fidèles amis Jay et Josh - et oui, comme un signe du destin il se retrouvèrent tous les trois à NY -. Double titre NBA, plusieurs fois MVP, nommé au All Star Game, voici quelque uns des principaux trophées qu'il glana lors des 3 saisons qu'il disputa chez les Knicks.
C'est durant cette période qu'il fit pour la première fois sélectionné avec Team USA avec qui il remportera le titre suprême de champion du monde.

Mais un beau matin Derrick prit une décision majeure de sa carrière : après avoir tout remporté à Big Apple il fit le choix de changer d'air souhaitant connaître autre chose et c'est ainsi qu'il accepta une offres des ennemis jurés : les Lakers ! Autant le dire, ce ne fût pas le meilleur choix qu'il fit puisqu'il échoua dans sa quête de bagues NBA, il s'en sorti cependant avec plusieurs distinctions individuelles majeures.

Alors que sa situation dans la cité des anges devint de plus en plus ambiguë, la GM l'appela à la veille de la reprise de la saison 2031-2032 pour lui annoncer qu'il était trader aux Miami Heat, furieux, Derrick refusa dans un premier temps mais en NBA, business is business.. contraint d'aller jouer en Floride son moral fût touché, il essaya de relever la tête pour ses fans, pour ses proches et surtout car le basket est une chose qu'il aimait plus que tout mais rien à faire, une chose était brisé chez notre star.


Fin de carrière :

Sa dernière saison à Miami fût une véritable descente aux enfers, bien loin de ses performances, le moral en berne, il décida de mettre fin à sa carrière dans le basket après 15 ans d'une belle et longue carrière.

Mais il faut savoir que son âme de professionnel refit rapidement surface, puisque quelques semaines après avoir ranger ses Jordan Derrick décida de se lancer dans une nouvelle carrière à l'image de l'illustre MJ23, dans un sport bien différent : le football américain ! Sa notoriété l'aida à trouver une franchise, car malgré tout D-wis était toujours dans une très bonne condition physique. Après une grosse saison d'apprentissage au poste de quaterback il se lança en NFL avec les Chicago Bears. Son expérience dans le foot ne dura qu'une petite saison.


Ce qu'il faut savoir d'autres :

En parallèle de sa carrière en NBA notre Players entama une carrière de rappeurs, il sorti deux albums sur le label musical de Jay Miller qui se soldèrent par un beau succès sans avoir marqué les charts US.



Ex Derrick/Graham Lewis.
Revenir en haut Aller en bas
Cirò Diamante
GARDIEN DE BUT
GARDIEN DE BUT
avatar

Messages : 13569
Players depuis : 22/11/2012

Feuille RPG
Niveau:
1/15  (1/15)
Popularité:
0/200  (0/200)
Note Presse:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   Sam 27 Mai - 0:10

Nom, Prénom : Savidan Esperanza, Christopher Eriz Eidur
   Surnom : Chris'
   Avatar(s) : Philippe Mexès, puis Adam Levine puis Christian Bale (le temps d'un RP), puis retour à Adam Levine
   Nationalité : Français - Espagnol (International Français 2016-2028)
   Poste : Buteur / Attaquant de Soutien
   Taille : 190cm
   Poids : 85kg

   Clubs successifs (avec année) :

En tant que joueur :

10-11 : Nîmes Olympique
11-14 : AS Cannes
14-19 : Olympique de Marseille
19-24 : FC Barcelone
24-28 : Manchester United

En tant que coach :

28-29 : U17 Man U
29-31 : AS Cannes

   Palmarès (si possible) :

En tant que joueur :

•Equipe de France Olympique 2012
•16 : Equipe de France A
•Vice-Champion d'Europe 2016
• Champion SPL 19-20, 20-21, 21-22
• Copa Del Rey 2020-2021
• Finaliste LDC 2021
• LDC 2022, 2024, 2026, 2028
• 2022 - SuperCoupe de l'UEFA
• Champion PRL 2024-2025, 2025-2026, 2026-27
• Community Shield 2026, 2027
• Finaliste Cup 2028
• Euro 2028

• Meilleur buteur de National 11-12
• Equipe-type de National 11-12, 13-14
• Match des AS 11-12
• Meilleur joueur de National 13-14
• Meilleur Buteur de Ligue 2 14-15
• Equipe-type de Ligue 2 14-15
• Equipe-type de Ligue 1 15-16, 16-17, 18-19
• Meilleur buteur de Ligue 1 16-17
• Meilleur buteur de la LDC : 2024, 2026
• Meilleur buteur de SupraLiga 21-22
• Equipe-type de SupraLiga 21-22
• Meilleur joueur de la Ligue des Champions 21-22, 25-26
• Meilleur Buteur PRL 2024-2025 - 26-27
• Equipe Type PRL 2024-2025 - 26-27
• Meilleur Joueur PRL 2024-2025
• Meilleur joueur français 2025, 2026
• Ballon d'Or 2025

En tant que coach :


• Coupe de France 2031 (AS Cannes)

   Biographie : Christopher est né à Cannes, le 14 Juillet 1993. Il est l'aîné d'une fratrie de quatre enfants. Très vite, il se passionne pour le football et joue dans le club de son quartier avant d'intégrer le centre de formation de l'AS Cannes, son club de coeur. Evoluant au poste de buteur, il rencontre Jan Koller qui deviendra l'un de ses mentors. C'est à 17 ans que Christopher commence sa carrière au Nîmes Olympique, en même temps que Genzô Tsubasa qui deviendra l'un de ses meilleurs amis.

Un an plus tard, Chris' revient à l'AS Cannes et participe à la montée du club en Ligue 2 sous la houlette de son mentor, Jan Koller, et aux côtés de Didi Diakhaté, jeune milieu sud-africain. Trois ans après son arrivée, Chris rejoint l'Olympique de Marseille et habite en collocation avec Yelena Molkinoranova et Pepe Joya, ce qui rapprochera le trio. C'est à Marseille que Christopher est sélectionné pour la première fois en Equipe de France pour l'EURO 2016 en France où il est réserviste. Il jouera un bout de match et les Bleus termineront à la seconde place, après une défaite cruelle en finale.

Le jeune footballeur fait des émules en Ligue 2 puis Ligue 1 avec l'OM et se fait repérer par le FC Barcelone qui lui fait une offre qu'il ne peut pas refuser. Il s'envole donc pour la Catalogne et quitte la France après neuf ans passés à fouler les pelouse de l'Hexagone. Les débuts barcelonais sont rudes, mais petit à petit, Christopher se fait sa place dans l'équipe et améliore son statut.

Alors en pleine gloire au Barça, il disparaît mystérieusement après un EURO raté avec la France. Un groupe mafieux menace et fait chanter Christopher depuis un moment, impactant directement ses performances sur le terrain. Il s'envole alors pour l'Amérique Latine avec son cousin Joaquin qui l'aide à changer de peau. Il deviendra TJ Andrews, buteur sud-africain, et se fera recruter par Barcelone. Il passe une saison moralement difficile, sans voir sa femme, Yelena ni ses enfants, tout en tentant de démanteler le réseau mafieux avec l'aide de son agent corse, Mathéo Cesari. Tout s'achève enfin durant l'été et TJ peut enfin redevenir Christopher et faire face à ses responsabilités.

Au Barça depuis cinq an, Manchester United, son club anglais préféré, vient toquer à la porte pour lui offrir un contrat qu'il ne peut tout simplement pas refuser. Il s'envole, égoïstement, vers l'Angleterre où il trouvera pendant quatre ans une seconde jeunesse sur les pelouses britanniques.

La vie privée de Chris' n'a jamais été simple. En 2012, alors qu'il poursuit sa première saison à Cannes, il apprend qu'il n'est pas le fils d'Eduardo Esperanza mais celui de Steve Savidan, illustre joueur du championnat français, ayant notamment fait les beaux jours de Valenciennes. Il se découvre une nouvelle famille, tandis qu'il commence à fonder la sienne avec Emily Tsubasa, la soeur de Genzô, son premier amour. Ensemble, ils eurent un fils, Zack, né à Cannes en 2014, et qui deviendra lui-même footballeur par la suite. Emily mourra deux ans plus tard, dans un tragique attentat aux Etats-Unis, laissant un Christopher rongé par la culpabilité, lui qui avait commis l'irréparable en la trompant avec Yelena Molkinoranova. Il lui faudra du temps pour s'en remettre, se coupant totalement de la famille Tsubasa, et la blessure ne guérira jamais véritablement. Il se reconstruit auprès de Yelena, et Pepe Joya, celui qui deviendra comme un frère pour lui. De leur acte de folie quelques mois plus tôt, arrive une petite fille, qui sera nommé Emily en hommage à Emily Tsubasa. Plus tard, en 2022, naissent des triplés : Elena, Aurélia et Mathéo.

En dehors du football, Christopher monte Saviza Sport avec ses frères, une marque de vêtements sportswear qui trouvera son succès et dont William Black, footballeur, sera l'un des ambassadeurs.

   Fin de carrière : La fin de carrière de Christopher se fait tout naturellement, en terminant son contrat à Manchester United et quittant la sélection française en beauté avec la victoire à l'EURO 2028. Homme de défi, il accepte de devenir coach des U17 de Manchester United pour une première expérience de l'autre côté de la pelouse. Les débuts sont concluants et on lui propose alors un poste d'adjoint de l'équipe première mais Christopher rentre chez lui, dans sa ville natale, pour entraîner l'AS Cannes, son club formateur. Il parvient à faire remporter une Coupe de France au club et à améliorer l'équipe pour lui donner une nouvelle envergure. Cependant, à la suite d'un accident de la route qui laisse son plus jeune fils, Mathéo, aveugle, Christopher prend définitivement sa retraite afin de se consacrer entièrement à son fils et au reste de sa famille.


Anciennement Chris' Esperanza / Marisa Aguilar / Alwyn C. Ceridwenn
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soumettre un Hall of Fame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soumettre un Hall of Fame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Football Hall of fame
» Entrer au Hall of Fame [NBA2K14]
» The Brock Lesnar Hall Of Fame
» - WWE Hąll Of Fąme 2012 !
» [ Roman Reigns Hall Of Fame. ]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Players, forum RPG :: •Prélude :: Actualités & Questions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: